Va ! Ta foi t’a sauvé !

Ce qui a sauvé Bartimée, le fils du centurion, le paralytique ?
La foi !

Le père Augustin Deneck, curé de la paroisse saint-Ambroise à Paris, nous régale de ce morceau pétillant et joyeux qu’il a préparé avec une famille, une catéchiste et… des chaussettes !

Merci à Aleteia pour cette pépite !