Penser l’humain au temps de l’homme augmenté – Conférence le 27 janvier

Les progrès fulgurants des biotechnologies, combinées à la révolution numérique, laissent entrevoir un avenir radicalement différent pour l’humanité. L’homme « augmenté » par les technologies, et bientôt « transhumain », peut-il vraiment « sauver l’homme » ou doit-il susciter une virulente résistance ?

Thierry Magnin nous invite à porter un nouveau regard sur la grandeur et la vulnérabilité de notre condition humaine. Qu’est-ce que l’homme à l’heure où l’on pourra bientôt remplacer ses organes par des machines intelligentes, voire transférer son cerveau sur des super-ordinateurs ? L’anthropologie (chrétienne) peut-elle nous aider à aborder avec confiance la révolution annoncée afin que celle-ci nous ouvre, non à un abandon de l’humain, mais à son véritable accomplissement ?

Thierry Magnin, physicien et théologien, actuellement recteur de l’université catholique de Lyon, est professeur des universités.

Après 26 ans d’enseignement et de recherche en physique à l’école nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, il s’est spécialisé en éthique des sciences et technologies. Il est membre de l’Académie des technologies et de l’Académie catholique de France.

cliquez ici pour vous inscrire ◄

Espace Prémontrés – Séminaire de Liège – Rue des Prémontrés 40 – 4000 Liège

Renseignements : abbé Emil Piront, responsable du Vicariat de la Formation – 04 220 53 80 – emil.piront[at]gmail.com

Samedi 27 janvier 2018 à 14h

Cet article, publié dans Conférences, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.