Saints-Hermès-et-Alexandre à Theux

Eglise

Nos saints patrons

StHermes
StAlexandre
Saint Hermès
Saint Alexandre, pape

Un peu d’histoire…

L’ancienneté de l’église de Theux et de la paroisse (milieu du VIIIème s.) explique réaménagement et même reconstruction complète du bâtiment à plusieurs reprises (*). Le premier saint patron de Theux, celui de la chapelle mérovingienne (VIIème s.), semble avoir été saint Pierre. La nouvelle église, carolingienne (fin IXème s.), est dédicacée à saint Hermès, le 28 août, fête du saint qui devient la fête paroissiale. Les souverains carolingiens auraient fait don à Theux d’une relique du saint ramenée de Rome. Enfin, à la fin du XIème s., l’église, romane, est dédiée à saint Alexandre dont une relique vient d’être donnée par l’abbaye de Stavelot. Des trois saints patrons, cités encore ensemble fin du XVIIIème s., c’est Hermès, associé à Alexandre, qui gagna les faveurs.

Selon le martyrologe romain, Alexandre 1er, le 6ème pape (entre 105 et 115), fut jeté en prison et décapité avec deux de ses prêtres. Hermès, probablement un esclave originaire de Grèce, envoyé à Rome, y aurait été affranchi et martyrisé au IIème s. Il est un des plus anciens martyrs romains.

Historiquement, on sait que, sous Trajan (53-117), les chrétiens sont considérés comme une société secrète et donc subversive ; le nom de chrétien suffit alors comme motif de condamnation.

Selon une légende, datée du VIème s., le pape Alexandre aurait guéri le fils de Hermès, préfet de Rome, qui, du coup, se convertit et finira martyr.

C’est donc avec les attributs du pape (tiare, croix à deux branches) et ceux d’un officier romain (lance, cuirasse, casque) que leurs statues (1699) les représentent, qu’ils figurent dans le plafond peint (1630) et sur les vitraux du chœur de l’église.

Les saints martyrs nous enseignent la grandeur du témoignage par les actes et le courage d’affirmer sa foi devant tous.

Abbé Marcel Villers

* P. Bertholet et P. Hoffsumer, L’église-halle des saints Hermes et Alexandre à Theux, Dison, 1986.

♠♠♠♠♠

Sous le chœur de l’église de Theux, des vestiges d’un bâtiment du 5ème s. ont été découverts. L’édifice fut agrandi au fil des siècles et restauré de 1977 à 1982.

L’aspect extérieur étonne le visiteur surtout par sa tour, ajoutée au 13ème siècle : l’église était jadis fortifiée.

L’intérieur de cette église-halle présente à la fois un style roman et un style gothique tandis que les plafonds à caissons peints caractérisent la nef principale, le chœur et les chapelles latérales.


Plafond à caissons de l'église de TheuxVous trouverez de belles photos et de nombreuses explications sur cette page internet (merci, Wikipedia!).

Publicités