Horaire et intentions des messes du 28 septembre au 4 octobre 2018

Vendredi 28 septembre à 20h à Becco : veillée de prière.

Samedi 29 septembre à 16h à Theux, Sainte-Joséphine : messe pour les résidents.

Dimanche 30 septembre à 10h à Theux : messe pour les enfants baptisés au cours de ce mois, pour Mme Marie-Thérèse Bertrand-Gerienne et Sundari.

Lundi 1er octobre à 19h30 à la Cathédrale à Malmedy : répétition pour la messe d’installation du nouveau doyen de l’Ardenne, l’abbé Vital Nlandu (voyez l’article ici)

Mardi 2 octobre à 10h30 à Theux, Sainte-Joséphine : temps d’adoration et de prière.

Mercredi 3 octobre à 9h à Becco : messe fondée Marie Parotte et Marie-Rose Roger.

Jeudi 4 octobre à 16h à Theux, Belvédère : messe pour les Fondations Saint-Georges.

Publié dans Intentions de messes | Tagué | Laisser un commentaire

Clés pour lire l’évangile de Marc : 37. Le premier, c’est le dernier.

Clé pour lire l’évangile de Marc

Dans cette série hebdomadaire (parution le mercredi matin), nous voulons fournir des clés pour ouvrir et apprécier le texte de l’évangile de Marc. Cette semaine : Mc 9, 30-37 du 25e dimanche du temps ordinaire.

37. Le premier, c’est le dernier

En chemin, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. (Mc 9,34)

Pour trancher ce débat entre les disciples, Jésus s’assied et, avec l’autorité d’un juge, il énonce la loi nouvelle : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. » (9,35)

Subversion du code hiérarchique qui organise la vie sociale, ici la communauté des disciples. L’ordre des grandeurs est inversé : le plus grand, c’est le plus petit ; le premier, c’est le dernier. Comment assurer la vie en société, en Église selon un tel retournement de l’échelle des valeurs ?

Mais c’est la logique du chemin suivi par Jésus : lui, le premier de tous, s’est mis à la dernière place pour servir les hommes. « Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront. » (9,31)

Le signe de l’enfant

« Quiconque accueille en mon nom un enfant, c’est moi qu’il accueille. » (9,37) Spontanément, nous accueillons ce qui a fait ses preuves, ce qui est important, qui a du poids. L’enfant n’est rien de tout cela. Il n’a encore rien fait ; c’est un débutant en toutes choses et on ne le prend pas au sérieux. Il est insignifiant, incapable de s’imposer ou se faire valoir.

L’enfant symbolise tous ces êtres sans richesse, sans pouvoir social et sans droit, ceux qu’on rejette, qu’on exclut, les sans défense. C’est l’exclu que Jésus met au centre du cercle de ses disciples et auquel il s’identifie. « Prenant un enfant, il le plaça au milieu et l’embrassa. » (9,36)
Les deux corps, de Jésus et de l’enfant, sont confondus dans le centre du cercle.

Abbé Marcel Villers

Publié dans Année liturgique, Clés pour lire l'évangile de Marc | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Lectio divina: propositions !

2 groupes de Lectio divina vous ouvrent leurs portes
dans notre Unité pastorale

À la suite de la récollection de 2017 et de la retraite 2018 en doyenné, deux groupes se sont constitués pour mettre en pratique cette lecture amoureuse et priante de la Parole de Dieu (l’évangile du dimanche suivant). Il ne s’agit donc pas d’un échange ou d’un partage d’évangile.

A priori, voici l’horaire prévu (les dates pourraient connaître des changements, donc suivez l’actualité des horaires sur le site !) :

  • le 3ème mercredi du mois, à 19h, à Theux (chez Martine)
  • le 4ème vendredi du mois, à 20h, à Becco (à l’église, puis au presbytère)

Les prochaines dates prévues sont :

  • Le vendredi 21 septembre à Becco à 20h
  • Le mercredi 17 octobre à Theux à 19h
  • Le vendredi 26 octobre à Becco à 20h

Que vous soyez habitué de la Lectio, novice ou tout simplement curieux, soyez les bienvenus !

À Becco, la formule utilisée est celle mise au point par l’abbé Henri Bastin, qui a été notre doyen durant plusieurs années. À Theux, l’abbé Marcel Villers accompagne le groupe.

Info :

Publié dans Prière | Tagué | Laisser un commentaire