Clés pour l’évangile de Luc : 10. Composer un récit des événements

Clés pour l’évangile de Luc

Dans cette série hebdomadaire (parution le mercredi matin), nous voulons fournir des clés pour ouvrir et apprécier le texte de l’évangile de Luc. Cette semaine, Lc 1,1-4 ; 4,14-21 du 3ème dimanche du temps ordinaire.

10. Composer un récit des événements

Afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements entendus(Lc 1,4)

Luc se présente comme un historien : il se réfère à ses prédécesseurs, il recherche avec précision des informations, se soucie des témoins oculaires et compose son récit avec ordre. Mais ses sources sont essentiellement ecclésiales, l’histoire qu’il écrit est une histoire sainte dont l’acteur premier est Dieu, son objectif est catéchétique.

Le destinataire du livre de Luc est appelé « Théophile » qui peut désigner un illustre converti d’origine païenne (son nom est grec), mais aussi chacun des « amis de Dieu » (traduction de théophile). La formule « enseignements entendus » résume le processus de transmission que nous nommons la catéchèse. Voilà qui éclaire le but de Luc : persuader son lecteur de la « solidité » de la catéchèse reçue.

Ce prologue de Luc précise bien le statut de ce genre particulier d’écrits que sont les évangiles. Des œuvres littéraires et donc reflets de la personnalité d’un auteur comme de sa théologie dont l’objectif est plus catéchétique qu’historique au sens contemporain.

Qui est Luc ?

« Luc est l’auteur, non seulement d’un évangile, mais des Actes des Apôtres : les deux tomes d’un grand ouvrage, unique parmi les auteurs du Nouveau Testament. Luc est aussi un personnage unique parmi tous ces Juifs devenus chrétiens : seul Grec, seul païen d’origine.
Né à Antioche, converti sans doute par saint Paul, qui l’appelle « le médecin bien-aimé » (Col 4,14), son « collaborateur » (Phm 24). Il accompagne l’Apôtre dans ses voyages (2 Tm 4,11 ; 2 Co 8,18). Grec de Syrie, il écrit le meilleur grec de tout le Nouveau Testament. Converti, et peut-être proche du judaïsme avant de rencontrer Paul, il est nourri de la Septante (traduction grecque de l’Ancien Testament) qu’il cite souvent dans son évangile. » (Sœur Jeanne d’Arc, Luc, 1986, p. VII-X)

  Abbé Marcel Villers

Publié dans Clés pour lire l'évangile de Luc | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Jonas Montagne : vos vacances avec ESDAC (août 2019) !

Pour familles, couples et personnes seules :
Jonas-montagne

Du samedi 3 (16h) au 10 août 2019

Vacances-prière à la montagne pour tous, petits et grands, jeunes et moins jeunes, personnes seules et familles, laïcs ou religieux, …

Une occasion de vivre des vacances dans le respect et l’écoute de chacun, dans la joie, la détente et le partage, avec le Seigneur pour guide.

Chaque jour, nous vous proposons :

  • des temps d’écoute et d’approfondissement de l’évangile, d’eucharistie, de prière personnelle, de partage en groupe,… (les enfants seront pris en charge par des animateurs),
  • des temps de balades, de détente, de jeux, de veillées,… (les parents ont alors la charge de leurs enfants),
  • des temps de services (vaisselle, nettoyage,…).

Le tout dans un climat fraternel et familial.

Dans un petit village de Savoie : Les Fermes de Vercland,  727 Rte de Chez Renand, Vercland, F-74340 SAMOENS – www.lesfermesdevercland.com

Prix : Adulte : 285€. Etudiant, chômeur : 175€.
Enfants : 160€ (1er et 2e enfant d’une famille) ; 130€ (3e enfant) ; 100€ (4e et suivants) ; gratuit pour les moins de 3 ans.
Que ceux qui ont moins de moyens se sentent le droit de participer au séjour. 
Ceux qui le peuvent contribueront davantage dans un esprit de solidarité.

Equipe : Cécile Gillet, Françoise Uylenbroeck, Alexandre Wallemacq, Simon Naveau, Grégoire et Isabelle de Wilde, Stéphanie Wéry.

Pour plus d’info et inscriptions : Stéphanie Wéry – jonasmontagneesdac@gmail.com +32.476.23.88.06.

A télécharger :

Publié dans Couples et familles, Retraites et récollections | Tagué , | Laisser un commentaire

Horaire et intentions des messes du 25 au 31 janvier 2019

Vendredi 25 janvier à 20h à Becco : veillée de prière.

Samedi 26 janvier :

  • à 16h à Theux, Sainte-Joséphine : messe fondée Parfondry-Pitsch, Wanotte-Tichon et Zoude-Delfosse-Motet-Debru ;
  • à 17h30 à Juslenville : , messe pour les défunts des familles Maréchal et Houyoux, les époux Gohy-Demoitié et leur fille Anne-Marie.

Dimanche 27 janvier :

  • à 8h30 à Juslenville : « Sacré Dimanche »,
  • à 10 h à Theux : messe fondée Boniver, pour Ronald Lewis et toute sa famille.

Mardi 29 janvier à 10h30 à Theux, Sainte-Joséphine : temps d’adoration et de prière.

Mercredi 30 janvier à 9h à Becco : messe pour Marie-France Cerfontaine et toute sa famille.

Publié dans Intentions de messes | Laisser un commentaire