Synode : mettons-nous en route ! (1)

L’abbé Marcel Villers nous aide à entrer dans la démarche synodale proposée à TOUS dans l’Église, quel que soit le lien (plus ou moins fort) que nous entretenons avec elle.

Dans cet article et les sept qui suivront d’ici la mi-novembre environ, il nous présente le document préparatoire destiné à l’Église universelle et nous suggère quelques questions pour nous faire réfléchir à notre vie de chrétien en Église.

Pour continuer notre chemin synodal en novembre, un questionnaire nous sera proposé par l’équipe diocésaine de Liège, auquel nous serons invités à répondre de manière collective et/ou individuelle.

 

L’objectif de la démarche proposée tient dans la démarche elle-même. Synode est un terme grec qui signifie « marcher ensemble ». Le chemin de la synodalité est précisément celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire [1]. Cet itinéraire, qui s’inscrit dans le sillage de l’ « aggiornamento » de l’Église proposé par le Concile Vatican II, est un don et un devoir : en cheminant ensemble et en réfléchissant ensemble sur le parcours accompli, l’Église pourra apprendre, de ce dont elle fera l’expérience, quels processus peuvent l’aider à vivre la communion, à réaliser la participation et à s’ouvrir à la mission. Notre « marche ensemble » est, de fait, ce qui réalise et manifeste le plus la nature de l’Église comme Peuple de Dieu pèlerin et missionnaire.

La communion nous renvoie à notre vécu relationnel et fraternel : comment vivons-nous l’attention mutuelle dans nos communautés ?

La participation nous renvoie à notre prise de responsabilités dans nos communautés : comment partageons-nous les responsabilités entre prêtres et laïcs, chacun dans le respect des compétences de l’autre ?

Enfin la mission nous renvoie à notre capacité de communiquer la foi : comment sommes-nous des témoins actifs de la foi chrétienne dans nos milieux de vie ?


[1] Pape François, Discours pour la Commémoration du 50ème anniversaire de l’institution du Synode des Évêques, 17 octobre 2015.


Consultez :

Horaire et intentions des messes du 29 octobre au 4 novembre 2021

Vendredi 29 octobre à 20h à Becco : veillée de prière.

Samedi 30 octobre à 17h30 à Juslenville : messe pour les défunts des familles Maréchal-Houyoux.

Dimanche 31 octobre :

  • à 10h à Theux : messe pour les membres de notre Unité pastorale
  • à 14h30 à Theux : célébration des défunts et remise des croix.

Lundi 1er novembre à 10h : messes pour les défunts du mois d’octobre et leurs familles.

Mercredi 3 novembre à 9h à Becco : messe à une intention particulière.

Semence d’Espérance de novembre-décembre 2021 est paru

Le dernier numéro de l’année 2021 est paru ! Découvrez-le dans votre église en format papier, ou en 2 versions informatiques sur cette page.

Bonne lecture et merci à tous ceux qui ont contribué à cette édition !

Horaire et intentions des messes du 21 au 28 octobre 2021

Vendredi 22 octobre à 20h à Becco : veillée de prière.

Samedi 23 octobre

  • à 16h à La Reid : messe fondée Saint-Fiacre II et Jean Palla ;
  • à 17h30 à Juslenville : messe pour Jean Doutrelepont, messe fondée Mme Crosset et Lucienne, Jacob-Jason, Bastin-Dubois, abbé Lambrette et parents.

Dimanche 24 octobre à 10h à Theux : messe pour les enfants baptisés au cours de ce mois d’octobre.

Mercredi 27 octobre à 9h à Becco : messe à une intention particulière.

Jeudi 28 octobre

  • à 15h à Theux, Home franchimontois : messe pour les résidents et leurs familles ;
  • à 17h30 à Desnié : chapelet suivi de l’Eucharistie (18h).

 

Ces 23 et 24 octobre, collecte en faveur de MISSIO, l’organisme de l’Église qui s’occupe de financer les Églises des pays du Sud et leurs projets missionnaires. L’annonce de l’évangile doit en effet être promue partout dans le monde, afin de communiquer la foi et de diffuser l’amour, dont le monde a tant besoin. Au nom des jeunes Églises, merci d’avance pour votre générosité !

 

P.S. Toutes nos excuses pour cette parution tardive !