Temps de la Création – Étape 4

Avancer, se mettre en action vers une écologie intégrale,

dans l’espérance, à la suite du Ressuscité

Extrait de Laudato Si’ (n° 216)

La grande richesse de la spiritualité chrétienne, générée par vingt siècles d’expériences personnelles et communautaires, offre une belle contribution à la tentative de renouveler l’humanité. Je veux proposer aux chrétiens quelques lignes d’une spiritualité écologique qui trouvent leur origine dans des convictions de notre foi, car ce que nous enseigne l’Évangile a des conséquences sur notre façon de penser, de sentir et de vivre. Il ne s’agit pas de parler tant d’idées, mais surtout de motivations qui naissent de la spiritualité pour alimenter la passion de la préservation du monde. Il ne sera pas possible, en effet, de s’engager dans de grandes choses seulement avec des doctrines, sans une mystique qui nous anime, sans « les mobiles intérieurs qui poussent, motivent, encouragent et donnent sens à l’action personnelle et communautaire ». Nous devons reconnaître que, nous les chrétiens, nous n’avons pas toujours recueilli et développé les richesses que Dieu a données à l’Église, où la spiritualité n’est déconnectée ni de notre propre corps, ni de la nature, ni des réalités de ce monde ; la spiritualité se vit plutôt avec celles-ci et en elles, en communion avec tout ce qui nous entoure.

Extrait de Laudato Si’ (n° 220)

Cette conversion suppose diverses attitudes qui se conjuguent pour promouvoir une protection généreuse et pleine de tendresse. En premier lieu, elle implique gratitude et gratuité, c’est-à-dire une reconnaissance du monde comme don reçu de l’amour du Père, ce qui a pour conséquence des attitudes gratuites de renoncement et des attitudes généreuses même si personne ne les voit ou ne les reconnaît : « Que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite […] et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra » (Mt 6, 3-4). Cette conversion implique aussi la conscience amoureuse de ne pas être déconnecté des autres créatures, de former avec les autres êtres de l’univers une belle communion universelle. Pour le croyant, le monde ne se contemple pas de l’extérieur mais de l’intérieur, en reconnaissant les liens par lesquels le Père nous a unis à tous les êtres. En outre, en faisant croître les capacités spécifiques que Dieu lui a données, la conversion écologique conduit le croyant à développer sa créativité et son enthousiasme, pour affronter les drames du monde en s’offrant à Dieu « comme un sacrifice vivant, saint et agréable » (Rm 12, 1). Il ne comprend pas sa supériorité comme motif de gloire personnelle ou de domination irresponsable, mais comme une capacité différente, lui imposant à son tour une grave responsabilité qui naît de sa foi.

Extrait de Laudato Si’ (n° 222)

La spiritualité chrétienne propose une autre manière de comprendre la qualité de vie, et encourage un style de vie prophétique et contemplatif, capable d’aider à apprécier profondément les choses sans être obsédé par la consommation. Il est important d’assimiler un vieil enseignement, présent dans diverses traditions religieuses, et aussi dans la Bible. Il s’agit de la conviction que “moins est plus”.

Suggestions pour la liturgie

Mettre en valeur le temps de l’envoi, en hommes et femmes ressuscités, debout :

  • Demander à l’assemblée de se tenir debout au moment de l’envoi en signe de résurrection et de volonté d’avancer.
  • Les animateurs donneront l’exemple de leur choix d’écogeste. Ensemble, ils feront un pas en avant (se placer en ligne devant l’autel) pour signifier cela. En faisant le pas, ils disent : « Jésus ressuscité, envoie-nous à ta suite ! »
  • Debout, l’assemblée reprend : « Jésus ressuscité, envoie-nous à ta suite ! »

NB : La pratique de la semaine peut être présentée avec témoignage avant le chant

Prière : cette Prière chrétienne avec la création conclut l’encyclique du pape François sur l’écologie humaine, Laudato Si’

Nous te louons, Père,
Avec toutes tes créatures qui sont sorties de ta main puissante.
Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence comme de ta tendresse.
Loué sois-tu !

Fils de Dieu, Jésus,
Toutes choses ont été créées par toi.
Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie,
tu as fait partie de cette terre et tu as regardé ce monde
avec des yeux humains.
Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature avec ta gloire de ressuscité.
Loué sois-tu !

Esprit-Saint,
Qui, par ta lumière, orientes ce monde vers l’amour du Père
et accompagnes le gémissement de la création,
tu vis aussi dans nos cœurs pour nous inciter au bien.
Loué sois-tu !

Ô Dieu, Un et Trine,
Communauté sublime d’amour infini,
apprends-nous à te contempler dans la beauté de l’univers
où tout nous parle de toi.

Éveille notre louange et notre gratitude pour chaque être que tu as créé.
Donne-nous la grâce de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.

Dieu d’amour,
Montre-nous notre place dans ce monde comme instruments de ton affection
pour tous les êtres de cette terre, parce qu’aucun n’est oublié de toi.

Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent
pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence,
aiment le bien commun, promeuvent les faibles,
et prennent soin de ce monde que nous habitons.

Les pauvres et la terre implorent :
Seigneur, saisis-nous par ta puissance et ta lumière
pour protéger toute vie, pour préparer un avenir meilleur, pour que vienne
ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.

Loué sois-tu !

Amen !

 

Je pratique durant la semaine :

Je choisis un écogeste à installer de façon définitive dans ma vie quotidienne.

Je peux prendre le temps du choix de cet écogeste en réfléchissant de façon plus approfondie :

Je cite des comportements crétins que j’ai ou que je vois :

  • vis-à-vis de moi…
  • vis-à-vis des plus pauvres…
  • vis-à-vis de la nature…

Je cite 2 qualités que j’ai ou 2 comportements ou attitudes super cools que je fais, que je vis :

  • vis-à-vis de moi…
  • vis-à-vis des autres et surtout des plus fragiles …
  • vis-à-vis de la nature…

Je cite 1 ou 2 qualités ou comportements ou attitudes que j’aimerais vivre, être, faire :

  • vis-à-vis de moi …
  • vis-à-vis des autres et des plus pauvres…
  • vis-à-vis de la nature…

Belle et bonne semaine !

Belle route avec Laudato Si’ !

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.