Synode : mettons-nous en route ! (8)

Dix pôles thématiques essentiels
à approfondir (3)

VI. DIALOGUER DANS L’ÉGLISE ET DANS LA SOCIÉTÉ

Comment sont gérées les divergences de vue, les conflits et les difficultés ?
Quelles expériences de dialogue et d’engagement en commun
mettons-nous en œuvre avec des croyants d’autres religions
et avec ceux qui ne croient pas ?

VII. AVEC LES AUTRES CONFESSIONS CHRÉTIENNES

Le dialogue entre chrétiens de diverses confessions,
unis par un seul Baptême,
occupe une place particulière sur le chemin synodal
.

VIII. AUTORITÉ ET PARTICIPATION

Une Église synodale est une Église de la participation et de la coresponsabilité.
Comment sont définis les objectifs à poursuivre ?
Comment est exercée l’autorité au sein de notre Église ?
Quelles sont les pratiques de travail en équipe et de coresponsabilité ?

 IX. DISCERNER ET DÉCIDER

Dans un style synodal,
les décisions sont prises via un processus de discernement,
sur la base d’un consensus qui jaillit de l’obéissance commune à l’Esprit
.
Avec quelles procédures et avec quelles méthodes
discernons-nous ensemble et prenons-nous des décisions ?
Comment favorisons-nous la participation de tous aux décisions ?

 X. SE FORMER À LA SYNODALITÉ

La spiritualité du marcher ensemble est appelée
à devenir le principe éducatif de la formation humaine et chrétienne
.
Comment formons-nous les personnes qui occupent
des rôles de responsabilité à l’intérieur de la communauté chrétienne,
pour les rendre davantage capables de « marcher ensemble »,
de s’écouter mutuellement et de dialoguer ?

Consultez :


Pour rappel…

L’abbé Marcel Villers nous aide à entrer dans la démarche synodale proposée à TOUS dans l’Église, quel que soit le lien (plus ou moins fort) que nous entretenons avec elle.

Dans cet article et les sept qui suivront d’ici la mi-novembre environ, il nous présente le document préparatoire destiné à l’Église universelle et nous suggère quelques questions pour nous faire réfléchir à notre vie de chrétien en Église.

Pour continuer notre chemin synodal en novembre, un questionnaire nous sera proposé par l’équipe diocésaine de Liège, auquel nous serons invités à répondre de manière collective et/ou individuelle.

Synode : mettons-nous en route ! (7)

Dix pôles thématiques essentiels
à approfondir (2)

I. LES COMPAGNONS DE VOYAGE

Dans l’Église et dans la société, nous sommes sur la même route, côte à côte.
Quels sont les compagnons de voyage avec qui nous cheminons,
même en dehors du cercle ecclésial ?
Quelles personnes ou quels groupes sont-ils laissés à la marge,
expressément ou de fait ?

II. ÉCOUTER

L’écoute est le premier pas, mais demande d’avoir l’esprit et le cœur ouverts,
sans préjugés
.
Vers qui notre Église particulière a-t-elle « un manque d’écoute » ?
Comment les laïcs sont-ils écoutés, en particulier les jeunes et les femmes ?

III. PRENDRE LA PAROLE

Tous sont invités à parler avec courage et parrhésie,
c’est-à-dire en conjuguant liberté, vérité et charité
.
Comment favorisons-nous,
au sein de la communauté et de ses divers organismes,
un style de communication libre et authentique,
sans duplicités ni opportunismes ?
Qui parle au nom de la communauté chrétienne et
comment ces personnes sont-elles choisies ?

IV. CÉLÉBRER

« Marcher ensemble » n’est possible que si ce chemin repose
sur l’écoute communautaire de la Parole et sur la célébration de l’Eucharistie
.
De quelle façon la prière et la célébration liturgique
inspirent-elles et orientent-elles
effectivement notre « marcher ensemble » ?

V. CORESPONSABLES DANS LA MISSION

La synodalité est au service de la mission de l’Église,
à laquelle tous ses membres sont appelés à participer.

Puisque nous sommes tous des disciples missionnaires,
de quelle manière chaque baptisé
est-il convoqué à être un acteur de la mission ?
Comment se fait le discernement concernant
les choix missionnaires et qui y participe ?

Consultez :


Pour rappel…

L’abbé Marcel Villers nous aide à entrer dans la démarche synodale proposée à TOUS dans l’Église, quel que soit le lien (plus ou moins fort) que nous entretenons avec elle.

Dans cet article et les sept qui suivront d’ici la mi-novembre environ, il nous présente le document préparatoire destiné à l’Église universelle et nous suggère quelques questions pour nous faire réfléchir à notre vie de chrétien en Église.

Pour continuer notre chemin synodal en novembre, un questionnaire nous sera proposé par l’équipe diocésaine de Liège, auquel nous serons invités à répondre de manière collective et/ou individuelle.

Synode : mettons-nous en route ! (6)

Dix pôles thématiques essentiels
à approfondir

« Marcher ensemble » peut être compris selon deux perspectives différentes, fortement liées entre elles. La première concerne la vie interne des Églises particulières, les rapports entre les sujets qui les constituent (en premier lieu les relations entre les fidèles et leurs pasteurs, notamment par le biais des organismes de participation prévus par la discipline canonique, y compris le synode diocésain) et les communautés qui les composent (en particulier les paroisses). Elle considère aussi les rapports entre les évêques entre eux et l’Évêque de Rome, notamment par le biais des organismes intermédiaires de synodalité comme le Synode des Évêques.

Lire la suite « Synode : mettons-nous en route ! (6) »