Des studios de RTL-TVI au couvent : une conférence à Battice, le lundi 4 mai 2015

Soeur-Marie-de-la-Visitation-Fabienne-Costermans

Sœur Marie de la Visitation vient parler de son étonnant chemin de vie
qui l’a conduite à la communauté des Béatitudes
après avoir été… journaliste à la télévision

Autrefois animatrice et journaliste sur RTL-TVI, Fabienne Costermans est devenue, en 1991, Sœur Marie de la Visitation. Un étonnant parcours pour cette jeune femme qui est ainsi passée des studios de télévision à la cellule d’un couvent. Mais la religieuse n’a pas totalement coupé le fil de l’info puisqu’elle a longtemps été la rédactrice en chef de la revue Feu et Lumière et qu’elle est aujourd’hui responsable de la communication internationale au sein de la Communauté des Béatitudes.

Sœur Marie vit aujourd’hui à Denver aux Etats-Unis ; de retour dans sa Belgique natale à la fin de ce mois, elle a accepté de venir partager son témoignage peu commun.

Cette conférence à Battice sera aussi l’occasion de découvrir la réalité de la Communauté des Béatitudes, un des multiples visages de l’Église d’aujourd’hui. Cette conférence-témoignage tombe par ailleurs particulièrement bien puisque cette année est celle de la Vie Consacrée, voulue par le Pape François.

Lundi 4 mai à 20h à la Salle Saint-Vincent à Battice. PAF : 5 euros – Gratuit pour les jeunes – Infos et réservation : 0477/345.431

Cet article, publié dans Actualité, Conférences, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.