L’évangélisation de l’Ardenne, thème de la conférence de notre évêque

Le site de l’Unité pastorale de Stavelot – Trois-Ponts a publié le texte et des photos de la conférence de notre évêque à Francorchamps, ce mardi 17 novembre : bonne lecture !

Pays de saint Remacle

2015-11-17 - Conf. Mgr JPD - Francorchamps (21)

Ce mardi 17 novembre, notre évêque, Mgr Jean-Pierre Delville,
a entamé sa visite de notre doyenné par une conférence
à l’église de Francorchamps

Conférence historique sur le thème de L’évangélisation de l’Ardenne depuis saint Remacle, donnée brillamment par un professeur d’université, bien sûr :-), mais aussi et surtout, appel à l’histoire pour nourrir notre réflexion et notre action d’aujourd’hui.

Dans une église bien remplie et écoutant… religieusement, Mgr Delville a évoqué quatre périodes de notre histoire régionale et les a mises en relation avec des points de son Kairos, document de lancement de son épiscopat, qui, depuis 2013, donne le ton et la feuille de route à tous les responsables diocésains.

  1. L’Antiquité ou l’annonce de l’Évangile : Ma première priorité, dit notre évêque, est donc celle-ci : comment sommes-nous acteurs de la communication de l’évangile ? 
  2. L’époque mérovingienne ou l’Église comme communauté : C’est là ma deuxième priorité : comment…

Voir l’article original 286 mots de plus

Galerie | Cet article a été publié dans Actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.