Clés pour lire l’évangile de Matthieu 10. Réjouissez-vous !

Dans cette série hebdomadaire (parution le mercredi matin), nous voulons fournir des clés pour ouvrir et apprécier le texte de l’évangile de Matthieu. Cette semaine : Mt 5, 1-12 du 4éme dimanche ordinaire, remplacé cette année par la fête de la Chandeleur.

10. Réjouissez-vous !

Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
(Mt 5, 3)

« Réjouissez-vous. Heureux êtes-vous. » (5, 12) C’est à ses disciples que Jésus s’adresse. Il s’adresse à ceux-là qui l’entourent, ceux qui ont répondu à son appel. Et Jésus de leur décrire ce qui les attend, leur avenir. Ils ont obéi à son appel, renoncé à tout pour le suivre. Cet appel a fait d’eux, de nous, des pauvres, des gens que l’on combat, des affamés.

« Heureux êtes-vous », nous déclare Jésus. Heureux à cause de l’appel de Jésus auquel nous avons répondu. Et Jésus de dresser le portrait de ses disciples : des pauvres de cœur, des doux, des affligés, des affamés de justice, des miséricordieux, des cœurs purs, des artisans de paix, des persécutés en raison de leur engagement pour la justice, c’est-à-dire pour leur obéissance à la loi de Dieu.

Les discours de Jésus dans l’évangile de Matthieu

L’évangile matthéen est construit en cinq grandes parties organisées sur le schéma gestes/paroles qui se traduit littérairement par une suite de récits et de discours. Ainsi les paroles de Jésus éclairent ses gestes. Cinq grands discours ponctuent le texte de Matthieu. Ils correspondent symboliquement aux cinq livres de la Torah, cœur de la Loi juive à laquelle Matthieu et sa communauté se réfèrent et réinterprètent à la lumière de leur foi en Jésus Christ. L’objectif de Matthieu serait de présenter la nouvelle Torah, celle des chrétiens. Jésus est ainsi désigné comme le nouveau Moïse, considéré comme l’auteur des cinq livres de la Loi.

Les cinq discours de Matthieu sont : celui sur la montagne ou le nouveau chemin de vie (chapitres 5-7) ; le discours de mission (chapitre 10) ; le discours en paraboles ou le mystère du Royaume (13) ; le discours sur la vie en communauté (18) ; le discours sur la fin des temps ou le jugement du monde (24-25).

Abbé Marcel Villers

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.