Lazare, lève-toi. Sors !

Résurrection de Lazare – Duccio di Buoninsegna – XIVème s.

Homélie de l’abbé Marcel Villers
pour le 5ème dimanche de carême (Jn 11,1-45)

Theux et Polleur, 2 avril 2017

Lazare, c’est l’ami de Jésus.
Lazare, c’est donc chacun de nous, chaque être humain.
Tout homme, en effet, a été créé ami de Dieu.
C’est par amour que Dieu a fait l’humain à son image, et pour qu’il vive comme lui, Dieu, vit.
Mais voilà que l’ami bien-aimé de Dieu est détruit, anéanti par la mort.
Tout n’est plus alors que tristesse, lamentation, et larmes.

Et pourtant, pourquoi s’étonner ?
L’histoire de l’homme n’est-elle pas si simple ?
L’homme vient au monde pour mourir. Il naît pour mourir. Oui, l’humain semble fait pour la mort. À peine né, il vieillit déjà et chaque jour le rapproche de la mort qui est le bout de son chemin.
La mort est-elle plus forte que la vie ? N’y a-t-il que la mort qui gagne ?

Depuis la nuit des temps, depuis qu’il y a des hommes, ceux-ci n’ont cessé de mettre en terre ceux et celles qui leur avaient donné la vie : leurs parents.
Rien ne semble plus naturel que la mort.
Et pourtant !

L’homme est devenu un humain lorsque, devant un cadavre, il a chuchoté : Pourquoi ?

Lire la suite « Lazare, lève-toi. Sors ! »