Rendre gloire à Dieu, c’est révéler le vrai visage de Dieu

Revelation

7ème dimanche de Pâques – Theux, le 1er juin 2014
Jn 17,1-11

Chaque soir, la télévision nous emmène en un tour du monde.

Tous les jours, nous voyons des réfugiés qui fuient la guerre ou la misère, en Syrie ou en Afrique ; des foules qui manifestent, comme en Turquie ou en Ukraine. Et puis, il y a, et de plus en plus, ce qu’on appelle les faits divers, ces horreurs, ces crimes qui nous émeuvent et nous révoltent.

La télévision nous donne surtout à voir des visages, anxieux, crispés, résolus ou horribles.

À voir ces visages, des questions montent en nous : où allons-nous ? que faire ? pourquoi tant d’horreurs et de souffrances ?

Finalement : qu’est-ce que l’homme ?

Quel sens et valeur donner à notre vie ?

À l’heure où il voit venir sa fin dernière, qui sera violente, quelle est la réaction de Jésus ? L’évangile d’aujourd’hui nous le montre en prière, tourné vers le Père du ciel. Il ne s’agit pas pour lui d’éviter l’échéance terrible, la mort qui vient avec son cortège de souffrances. Au contraire, Jésus accueille son heure, celle de sa mort :

Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils, afin que le Fils te glorifie.

À travers souffrances et mort, Jésus va rendre gloire à son Père. Non pas lui faire soumission, mais tout simplement révéler qui est ce Dieu dont il est le Fils. Car quel est le lien entre l’heure, c’est-à-dire, la mort et la gloire de Dieu ?

La gloire, c’est le rayonnement de Dieu, son véritable visage.

Rendre gloire à Dieu, c’est, pour Jésus, révéler le vrai visage de Dieu.

Alors, Jésus, moqué et flagellé, le visage tuméfié, lui le crucifié qui n’avait plus figure humaine, est la manifestation de la gloire de Dieu, c’est-à-dire de son véritable visage. Le visage de Jésus, comme celui de tous ces visages que nous voyons à la télévision, défigurés, anéantis, écrasés, sont révélateurs du sort fait à l’homme par l’homme, mais aussi d’un autre visage qui se dessine en arrière-fond.

Le visage de Jésus, celui de tout homme, révèle le visage de Dieu.

Nul ne peut réduire à rien ce que le visage d’un humain impose de soi à tout qui le contemple. Tout visage est révélation, révélation de ce qu’il y a de plus intime, d’insaisissable en chaque être humain et, par là, nous ouvre, à l’infini dont il provient.

Oui, chaque visage est une fenêtre ouverte sur Dieu.

Mais quel Dieu ? Celui que révèlent la croix, la souffrance, la mort ? Si, pour nous chrétiens, Jésus révèle le vrai visage de Dieu, sa gloire, c’est par toute sa vie et non seulement par sa croix. Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais confiée, dit Jésus à Dieu. Et encore : J’ai fait connaître ton Nom aux hommes.

La croix n’est pas le but de l’existence de Jésus, mais la conséquence logique de sa résistance à toutes les défigurations du visage de Dieu. C’est ce qu’il signifiait quand il fréquentait malades ou étrangers, pécheurs et païens, tous aimés d’un Dieu Père. C’est ce qu’il proclamait quand il chantait le bonheur des pauvres, des artisans de paix, des persécutés.

C’est ainsi, par ses actes et ses paroles, qu’il révélait le vrai nom de Dieu : un Père, source de tout amour et de toute vie.

Être chrétien, c’est croire que l’homme s’accomplit pleinement quand il suit le chemin de Jésus, un chemin de communion et de résistance, un chemin d’amour et de vie, un chemin de lutte et de contemplation.

Ce chemin conduit, par sa pratique, à la connaissance du Dieu de Jésus-Christ, ce Dieu qui est notre Père et qui donne la vie.

La vie éternelle, dit Jésus, c’est de te connaître, toi, le seul Dieu, le vrai Dieu, et de connaître celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.

Abbé Marcel Villers

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.