Fêtons, en UP et avec les enfants du « KT », la Sainte Trinité !

2016-05-22 - Messe KT UP Theux (82)

Homélie de l’abbé Jean-Marc Ista,
curé de notre Unité pastorale,
pour la fête de la Sainte Trinité (année C),
ce dimanche 22 mai 2016 à Theux

Lors d’un héritage, il n’est pas rare qu’un vieux meuble, comme une table de famille, reste en indivision. C’est que cet objet évoque à lui seul les racines de chacun, son enfance, les grands moments de joie et les épreuves où tous étaient rassemblés, ou simplement une longue suite de petits déjeuners ou de repas du dimanche… bref, tout le monde tient à cette table et personne ne voudrait la jeter. Toutefois, comme elle apparaît démodée, personne ne veut la prendre chez soi…

Le christianisme dans nos contrées est un peu dans la même situation : beaucoup ne savent plus vraiment ce que c’est ; la plupart, à cause d’un passé plus ou moins fantasmé, n’en veulent plus ! Toutefois comme on sent qu’il y a peut-être encore là quelque chose d’important, on y tient quand même encore…

Pourtant l’évangile comme bonne nouvelle est simple. C’est un chemin de vie et de bonheur. C’est un mystère de communion -comme nous le rappelle aujourd’hui la fête de la Trinité. Dieu en lui-même est en relation : il est l’amour qui s’offre au partage !

Évidemment, il ne s’agit pas de n’importe quel amour ! Il ne s’agit pas d’aimer son prochain comme on aime sa voiture ou que l’on apprécie le steak-frites.

L’amour qui vient du Père est une manière d’être et d’agir qui dépasse tout, qui donne sens à notre pauvre existence. En regardant le Fils, qui se reçoit du père et s’offre jusqu’au bout dans l’Esprit, nous touchons à l’essence, à l’originalité du christianisme : l’Évangile relève du don sans calcul, du don inconditionnel. Ainsi se rassembler pour l’eucharistie ne « sert à rien » en soi : c’est gratuit. Et pourtant, tout est là : nous nous entraînons à vivre de la grâce, de la gratuité ! Pour le chrétien, tout est occasion de faire des petit pas dans ce sens. Un peu comme les époux, les parents apprennent chaque jour à partager, à donner sans attendre un retour. Si retour il y a, il est le fruit de ce qui a été semé sans arrière-pensée !

Tous, nous sommes appelés par notre baptême à la sainteté. Elle est une réponse à l’initiative gratuite et gracieuse du Seigneur. On ne naît pas saint, on le devient ! Si un Maximilien Kolbe a pu prendre la place d’un père de famille et accepter de mourir de faim lors d’une punition collective à Auschwitz, c’est parce que toute sa vie a été jalonnée de prière, de dons et de sacrifices…

Tournons-nous vers Jésus, représenté à droite de l’icône de la Trinité de Roublev, selon la tradition orientale. Dans la communion avec le Père et l’Esprit, il se penche vers la coupe au centre de la table. Au fond, l’artiste y a représenté un Agneau pascal qui couvre une première version représentant la Sainte Face. Ceci illustre bien ce que le Christ nous dit dans l’Évangile. Si lui, Jésus, n’avait pas accepté librement dans l’amour d’aller jusqu’au don total, nous ne serions pas ici ce matin.

Alors nous, qui en connaissons un peu plus que les autres sur l’évangile, osons donner et nous donner. Osons accueillir la vie dans la beauté de son mystère. Aimés gratuitement, aimons sans calcul et aussi sachons faire la fête au Seigneur. Ici, en cette célébration, mais encore dans tous les actes et célébrations du quotidien. Et pourquoi pas déjà tout à l’heure, à la maison, lors de l’apéritif ? Tout peut être occasion d’accueil et de don. La Sagesse -qui est un art de vivre avec le Seigneur et dans le Seigneur, comme nous l’a rappelé la première lecture- s’acquiert toujours et partout. Tout peut être occasion de s’entraîner à la communion.

Amen !

Abbé Jean-Marc Ista,
Curé de l’Unité pastorale de Theux

Publicités
Cet article, publié dans Année liturgique, Homélies, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s