Dames de couleurs : film sur le Mali

Comme vous le savez, l’abbé François Xavier Jacques passe plusieurs mois par an au Mali. Il nous invite à découvrir le film Dames de couleurs, produit par des Belges du Centre Vidéo de Bruxelles, sur les teinturières du Mali. Très beau, nous dit-il, mais peut-être un peu long. Et apportant des informations sur les conditions de vie et de travail de certaines femmes.

Attention, ce film est disponible jusqu’au jeudi 7 mai !

Sanata et Dicko sont teinturières au Mali. Sanata produit des bazins colorés à Bamako avec ses coépouses. Dicko vit en brousse au pays dogon et teint des pagnes à l’indigo.
Ce film est un voyage qui nous emmène du village dogon à la grande ville, du sombre indigo accroché aux murs de banco à l’éclat des tissus multicolores pavoisant les rues bamakoises.
Il trace en pointillés les similitudes et les différences entre ces artisanes, tant dans l’exercice de leur art qu’au niveau économique et social.
Si leur savoir-faire est remarquable, il n’en demeure pas moins que toutes deux relèvent sans cesse le même défi : assurer une vie digne à leurs enfants.