Nouvelles du Katanga !

Kishwishi (1) Nos co-paroissiens, Pierre Cornet, Anne et Pierre-Louis François,
avec frère Jean-Albert (Wavreumont) et Damien Libert
nous envoient des nouvelles de leur séjour au Congo !

Djambo ienou,

Arrivés à mi-séjour, un point sur notre séjour au Katanga s’impose. Je pense que vous êtes tous au courant de notre voyage et projet de construction d’un bloc opératoire pour le centre de santé du monastère bénédictin de Kiswishi-Lubumbashi, et nous venons donc au rapport.

L’accueil a été tout simplement superbe (c’était pour moi des retrouvailles) et nous sommes logés dans des chambres tout confort, avec douche mais sans télé bien sûr.

Comme il fallait s’y attendre, notre première visite au site de construction nous a laissés un peu perplexes: pas de tracé au sol ni d’ébauche de fondations, mais deux magnifiques fours à briques, alors que nous attendions des briques non cuites. L’emplacement n’était d’ailleurs pas encore défini.

Nous avons donc commencé par déplacer les briques avec l’aide des moines et des habitants du village (Kawama) en faisant joyeusement la chaîne: là au moins notre premier objectif d’intégration et de solidarité était atteint.

La première semaine à consisté à revoir les plans en fonction des desiderata de chacun et de définir l’emplacement exact et définitif.

Ceci étant réglé, la deuxième s’est poursuivie en palabres et négociations avec les commanditaires (les moines), les différents bailleurs de fonds et l’entrepreneur. C’est alors qu’il a été décidé de revenir aux briques « non cuites » (technologie de pointe pour éviter la déforestation) et d’utiliser les autres pour construire le mur d’enceinte du centre, cette construction étant confiée aux moines avec l’aide des jeunes du village et de nous-mêmes. Nous nous sommes donc mis vendredi passé à piocher et pelleter d’arrache pied, toujours dans une bonne humeur conviviale typiquement africaine, tandis l’entrepreneur local attaquait enfin les fondations du bloc opératoire. Autour du tas de briques qu’il nous reste encore à déménager.

Malgré tous ces imprévus (prévus), le moral des troupes reste au zénith. bien sûr, il y a des coups de fatigue et de grands étonnements devant les attitudes et la manière dont les choses se passent ici: non les gens ne réagissent ni ne se comportent résolument pas comme chez nous… Apprendre à attendre, par exemple. Notamment au cours des très belles mais interminables célébrations religieuses en tous genres et des réceptions « protocolaires » qui les suivent. Notre second objectif, la découverte d’une autre culture, est donc en bonne voie lui aussi. Nous avons établi des liens réellement chaleureux avec nos hôtes-moines, dans le partage de leurs travaux et de leur prière, et accessoirement amateurs de la célèbre bière Simba.

Voilà… Nous espérons poser officiellement la première pierre en fin de semaine prochaine, sur des fondations bien établies. Avant ça, nous avons prévu d’aller visiter l’arrière pays et ses chutes (à Lubudi est en fait lubudimonde).

C’est promis, au retour -prévu le 30 juillet- nous vous ferons un rapport circonstancié haut en couleurs.

Bon été chaleureux  à vous,

Pierre, Jean-Albert, Anne, Pierre-Louis et Damien

2 commentaires sur « Nouvelles du Katanga ! »

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.