Balade gourmande familiale au profit du Pérou : 5 mai 2019

Avec un groupe de 9 jeunes et moins jeunes, Oneux ASBL part dans les Andes au Pérou, pour rencontrer les gens de l’Altiplano et leur culture. Pour ce faire, ces jeunes vont participer à l’aménagement d’une maison d’accueil (construction d’un lavoir) pour jeunes filles placées par le juge, tout en séjournant au monastère de Chucuito (Puno), fondation du monastère bénédictin de Wavreumont.

L’ASBL, s’engageant à participer financièrement (5.000€) à ce projet d’aménagement, récolte des fonds par différents moyens.

Vous êtes donc cordialement invités le dimanche 5 mai prochain, à partir de 10h30, à une balade gourmande dans la magnifique région d’Olne (pays de Herve), au départ de Hansez, qui vous permettra de découvrir quelques jolis coin de la région, tout en dégustant un repas préparé par nos soins aux différentes étapes.

Informations pratiques : 

  • Balade gourmande familiale de 7km
  • Départ-retour : étangs d’Hansez, 4877 Olne
  • Parking fléché route de la Croix Renard, 4877 Olne
  • Tarif : 20€/adulte, 12€/enfant, boissons non comprises
  • Inscription obligatoire avant le 28 avril 2019 : Florent Gardier +32 (0)476 93 85 01 ou gardier.florent@gmail.com

Vous souhaitez faire un don ? Compte BE93 5230 8071 2967 d’Oneux ASBL – BE 0507 615 945 – Oneux village 42, 4910 Theux

Pierre Cornet est aussi à votre disposition pour toute question : +32 (0)497 55 08 28

Merci pour votre participation !

Merci, M. Didier Deru ! Bienvenue, Mme Christiane Orban !

Le dimanche 24 février dernier, de nombreux fabriciens (= membres de fabriques d’église) de nos 8 paroisses se sont retrouvés à Oneux pour un moment de remerciement à M. Didier Deru qui, avant de devenir bourgmestre de la commune de Theux, a été longtemps échevin, notamment des Cultes. Dans leurs interventions, l’abbé Jean-Marc Ista, curé de notre Unité pastorale (dont le territoire correspond à celui de la commune de Theux), ainsi que Bruno Nève (fabrique de Becco) et Jacques César (fabrique de Theux), ont souligné combien il leur a été agréable et efficace de travailler avec lui durant toutes ces années.

Au nom de toutes les fabriques, une icône de la Trinité et deux bouteilles de vin ont été remises à M. Deru par Kinette Defossé (fabrique de La Reid), tandis qu’un montage floral était offert à Mme Deru, qui a accepté si longtemps de nous « prêter » son mari pour les réunions de tous nos conseils !

Christiane Orban a été accueillie par les mêmes participants : elle remplacera désormais M. Deru comme échevin des Cultes ; elle a déjà commencé à participer à ces mêmes réunions et a reçu un coloré bouquet de bienvenue !

M. Deru a pris la parole pour remercier les fabriciens de leur investissement au profit de tous les habitants de la Commune, et souhaiter que la collaboration entre Commune et fabriques se poursuive aussi efficacement, notamment en favorisant et en renforçant les synergies et les projets communs entre fabriques, souhait aussi de l’évêché (via le projet Objectif 2020) ainsi que l’avait déjà évoqué M. le Curé quelques minutes auparavant.

Un très amical verre de l’amitié a suivi, où l’on a pu constater que les fabriciens et les représentants communaux avaient beaucoup de choses à se dire et à partager !

Merci beaucoup à Pierre Cornet, qui a si aimablement accueilli cette rencontre, et dont la maison était illuminée par un généreux soleil…

Photos et vidéo : Isabelle Lamblotte-Rahier et Anne-Elisabeth Nève

Souper Kiswishi le 19 novembre à Juslenville

2016-11-19-souper-kiswishi

Des nouvelles du projet Kiswishi
autour de… boulets-frites 🙂 !

Message reçu de nos amis Anne & Pierre-Louis et Pierre :

Voici déjà plus d’un an que notre petit groupe est revenu de son voyage au Katanga, où nous avons initié la construction d’un bloc opératoire. Vous aviez alors été nombreux à vous montrer intéressés et à nous soutenir dans cette longue préparation. Grâce à vous, ce fut très riche en rencontres et en joie!

Le bloc opératoire est à présent dans sa phase finale de construction. Nous aimerions vous tenir au courant de l’évolution des travaux et surtout, continuer à rassembler des fonds pour son bon fonctionnement. Un voyage se profile début de l’année prochaine pour prolonger cette riche collaboration.

Nous vous invitons très chaleureusement ce 19 novembre prochain, à la salle St-Augustin de Juslenville (Theux), dès 19h, pour un souper convivial où nous vous mettrons au courant des derniers avancements du centre de santé de Kawama ainsi que des futurs projets d’Oneux asbl.

Le prix du souper s’élève à 20€ (15€ pour les enfants). Au menu, boulets à la belge et excellentes frites !

Aurons-nous la chance de vous retrouver au souper? Si vous êtes intéressés, merci de vous inscrire avant le 13 novembre via cette adresse email, ou via le 0498 41 43 22.

Evidemment, amis et connaissances sont plus que bienvenus pour découvrir Oneux ASBL avec vous !

Au plaisir de vous y retrouver !

Anne & Pierre-Louis François
et Pierre Cornet

Oneux : fête de saint Georges et bénédiction de la fresque

2016-04-24 - Bénédiction fresque (5)

Comme nous le disions dans le récent article publié sur ce site, nous sommes aujourd’hui au bout de l’aventure de la peinture murale. Un an de cheminement, de travail, de surprises, de rencontres. Une année entière s’est écoulée depuis le lancement du projet : ce dimanche 24 avril 2016 en fin de matinée, ont eu lieu l’inauguration et la bénédiction de la peinture murale.

Tout d’abord, lors de cette cérémonie dont la date n’avait pas été choisie par hasard (puisque c’est le 23 avril que saint Georges est fêté !), le peintre, Jean Libon, a expliqué le sens de sa démarche de foi en soulignant la lutte contre le mal qui, d’une manière ou d’une autre, nous concerne tous, mais qui vise l’acte et non la personne.

Ensuite, après un court office religieux, notre curé, l’abbé Jean-Marc Ista, a béni l’œuvre et l’assemblée. Pour conclure, au nom des autorités communales, Pierre Cornet, président de la Fabrique d’église, a coupé de manière symbolique le ruban rouge.

Avant de lever le verre de l’amitié, ce dernier a convié Oneutois et visiteurs de passage à fréquenter les lieux dont les portes restent accessibles tous les jours de semaine en bonne saison.

Il a rappelé le rendez-vous mensuel du deuxième dimanche du mois où des visites guidées ont lieu à 14h et 16h, dont l’objectif premier et de mettre l’église et la peinture murale en évidence. Tout cela, dans une ambiance conviviale et chaleureuse avec Jean et Martin qui seront ravis de vous y rencontrer !

Pierre Cornet et Martin Bernard

Nouvelles du Katanga !

Kishwishi (1) Nos co-paroissiens, Pierre Cornet, Anne et Pierre-Louis François,
avec frère Jean-Albert (Wavreumont) et Damien Libert
nous envoient des nouvelles de leur séjour au Congo !

Djambo ienou,

Arrivés à mi-séjour, un point sur notre séjour au Katanga s’impose. Je pense que vous êtes tous au courant de notre voyage et projet de construction d’un bloc opératoire pour le centre de santé du monastère bénédictin de Kiswishi-Lubumbashi, et nous venons donc au rapport.

L’accueil a été tout simplement superbe (c’était pour moi des retrouvailles) et nous sommes logés dans des chambres tout confort, avec douche mais sans télé bien sûr.

Comme il fallait s’y attendre, notre première visite au site de construction nous a laissés un peu perplexes: pas de tracé au sol ni d’ébauche de fondations, mais deux magnifiques fours à briques, alors que nous attendions des briques non cuites. L’emplacement n’était d’ailleurs pas encore défini.

Nous avons donc commencé par déplacer les briques avec l’aide des moines et des habitants du village (Kawama) en faisant joyeusement la chaîne: là au moins notre premier objectif d’intégration et de solidarité était atteint.

La première semaine à consisté à revoir les plans en fonction des desiderata de chacun et de définir l’emplacement exact et définitif.

Ceci étant réglé, la deuxième s’est poursuivie en palabres et négociations avec les commanditaires (les moines), les différents bailleurs de fonds et l’entrepreneur. C’est alors qu’il a été décidé de revenir aux briques « non cuites » (technologie de pointe pour éviter la déforestation) et d’utiliser les autres pour construire le mur d’enceinte du centre, cette construction étant confiée aux moines avec l’aide des jeunes du village et de nous-mêmes. Nous nous sommes donc mis vendredi passé à piocher et pelleter d’arrache pied, toujours dans une bonne humeur conviviale typiquement africaine, tandis l’entrepreneur local attaquait enfin les fondations du bloc opératoire. Autour du tas de briques qu’il nous reste encore à déménager.

Malgré tous ces imprévus (prévus), le moral des troupes reste au zénith. bien sûr, il y a des coups de fatigue et de grands étonnements devant les attitudes et la manière dont les choses se passent ici: non les gens ne réagissent ni ne se comportent résolument pas comme chez nous… Apprendre à attendre, par exemple. Notamment au cours des très belles mais interminables célébrations religieuses en tous genres et des réceptions « protocolaires » qui les suivent. Notre second objectif, la découverte d’une autre culture, est donc en bonne voie lui aussi. Nous avons établi des liens réellement chaleureux avec nos hôtes-moines, dans le partage de leurs travaux et de leur prière, et accessoirement amateurs de la célèbre bière Simba.

Voilà… Nous espérons poser officiellement la première pierre en fin de semaine prochaine, sur des fondations bien établies. Avant ça, nous avons prévu d’aller visiter l’arrière pays et ses chutes (à Lubudi est en fait lubudimonde).

C’est promis, au retour -prévu le 30 juillet- nous vous ferons un rapport circonstancié haut en couleurs.

Bon été chaleureux  à vous,

Pierre, Jean-Albert, Anne, Pierre-Louis et Damien