4 août : avec le saint curé d’Ars, prions pour nos prêtres !

Saint Jean-Marie Vianney, le « saint curé d’Ars » :
une vie sous le regard de Dieu

DSC_8158

Né dans une famille de cultivateurs en 1786, Jean-Marie Vianney connaît une enfance marquée par la ferveur et l’amour de ses parents. Le contexte de la Révolution française va cependant influencer sa jeunesse : il fait sa première communion dans une grange, lors d’une messe clandestine, célébrée par un prêtre réfractaire. À l’âge de 17 ans, il choisit de répondre à l’appel de Dieu, mais son père s’oppose pendant deux ans à ce projet, car les bras manquent à la maison paternelle.

Ordonné prêtre en 1815, il est d’abord vicaire à Écully. En 1818, il est envoyé à Ars. Là, il réveille la foi de ses paroissiens par ses prédications mais surtout par sa prière et sa manière de vivre. Il se sent pauvre devant la mission à accomplir, mais il se laisse saisir par la miséricorde de Dieu. Très rapidement, sa réputation de confesseur lui attire de nombreux pèlerins venant chercher auprès de lui le pardon de Dieu et la paix du cœur. Assailli par bien des épreuves et des combats, il garde son cœur enraciné dans l’amour de Dieu et de ses frères ; son unique souci est le salut des âmes. Ses catéchismes et ses homélies parlent surtout de la bonté et de la miséricorde de Dieu.

Tout donné à Dieu, à ses paroissiens et aux pèlerins, il meurt le 4 août 1859. Canonisé en 1925, il sera proclamé en 1929 patron de tous les curés de l’univers.

Une prière affichée dans la « Chapelle du Cœur » (où se trouve le cœur du saint Curé) invite tous les pèlerins à prier pour les prêtres.

DSC_8154

Prions pour nos prêtres,
pour ceux qui servent dans notre Unité pastorale,
en commençant par notre curé !

Seigneur Jésus, avec saint Jean-Marie Vianney,
nous te confions tous les prêtres que nous connaissons,
ceux que nous avons rencontrés, ceux qui nous ont aidés,
ceux que tu nous donnes aujourd’hui comme pères.

Tu as appelé chacun par son nom.
Pour chacun, nous te louons et nous te supplions.
Garde-les dans la fidélité à ton nom.
Toi, qui les as consacrés pour qu’en ton nom
ils soient nos pasteurs, donne-leur force, confiance et joie
pour accomplir leur mission.

Que l’Eucharistie qu’ils célèbrent les nourrisse
et leur donne le courage de s’offrir avec toi
pour les brebis que nous sommes.
Qu’ils soient plongés dans ton cœur de miséricorde
pour qu’ils soient toujours les témoins de ton pardon.
Qu’ils soient de vrais adorateurs du Père
pour qu’ils nous enseignent le véritable chemin de la sainteté.

Père, avec eux, nous nous offrons au Christ pour l’Église.
Qu’elle soit missionnaire dans le souffle de ton Esprit.
Apprends-nous simplement à les aimer, à les respecter
et à les recevoir comme un don qui vient de ta main,
pour qu’ensemble nous accomplissions davantage
ton œuvre pour le salut de tous.

Amen !

DSC_8161

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, Prière, Réflexion spirituelle, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 4 août : avec le saint curé d’Ars, prions pour nos prêtres !

  1. Ping : Elsewhere: Tatiana Lozano on the Curé d’Ars | The Amish Catholic

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s