T’étais où ? Opinion et réponse…

 

Opinion parue ce mercredi 31 mai 2017
dans L’Avenir-Le Jour de Verviers,
suivie de la réponse d’une lectrice, Dora Lapière

Alors dis-moi, t’étais où ?
T’étais où quand un décérébré a décidé de faucher à Manchester des dizaines de gamins à coups de boulons et de clous, tout ça en ton nom en plus ?

Oui, tu étais où quand ça a pété chez Charlie, à Paris, Bruxelles, Nice, Berlin, Londres, Stockholm, au Caire, à Alep ?
T’étais où quand les enfants du Soudan ont commencé à crever de faim, quand ceux du Congo ont pris les armes, quand ceux du Rwanda ont été massacrés à coups de machettes ?
T’étais où quand Trump a été élu ? Quand un peu partout dans le monde, on a commencé à se monter les uns contre les autres ?
T’étais où entre 1933 et 1945, quand certains étaient considérés comme des bêtes et non des êtres humains ?
T’étais où quand ils ont balancé du napalm sur des gosses sans défense ?
T’étais où quand, depuis des milliers d’années, des hommes, des femmes, des enfants t’ont appelé à l’aide parce qu’ils étaient en détresse, qu’ils ne savaient plus vers qui se tourner, qu’ils étaient à bout et que tu étais leur seul espoir ?
T’étais où pour la peste, le sida, l’Ebola ?
Et puis, t’étais où l’autre dimanche quand c’est arrivé ? Elle avait 66 ans, et le petit 5 ans et demi, bordel ! Tu trouves ça normal que des vies soient rasées, comme ça d’un trait ? De plonger des familles dans le chagrin le plus total ? D’enlever un fils et une mère à quelqu’un qui n’a rien demandé que de vivre heureux entouré des siens ?
T’étais où ? Tu ne me réponds pas hein. C’est parce que je sais où t’étais : t’étais nulle part. j’avais encore, parfois, des doutes. Maintenant, je le sais : t’existes même pas.

Martial Dumont

Réponse apportée par une lectrice attentive…

Oui, mon ami, je comprends que tu te poses ces questions. Moi aussi je me les pose et je me demande : « T’étais-où,  toi homme et femme dans ton humanité ? T’étais où, toi qui existes pour aimer, partager, consoler, faire vivre ? T’étais-où dans ta relation fraternelle de respect mutuel ?

Je T’ai tout donné, tout partagé, qu’en as-tu fait pour arriver à un désastre pareil ? Qu’as-tu fait de la terre que je t’ai confiée et surtout qu’as-Tu fait de ton frère ?

Mais ce que je puis te répondre c’est que moi, je pleure avec toi. Je pleure parce que les hommes et les femmes, que j’aime tant, sont capables de pareilles atrocités.

Oui, je souffre avec vous tous, vous qui vous interrogez, vous qui êtes injustement victimes de violences et d’injustices, oui, je souffre avec vous.

Chaque fois qu’on touche à un de mes enfants bien-aimés, c’est à moi qu’on touche. Chaque fois qu’on tue un de mes bien-aimés c’est moi qu’on tue. Oui, on me tue brutalement mais on ne saura jamais tuer l’amour que je te porte gratuitement, car je t’aime, et je continue à croire en toi pour que tu te battes contre les atrocités dont l’humain est capable.

Je continue à croire dans l’homme et dans l’humanité qui est aussi capable de très belles choses que tu peux aussi découvrir, mon ami. Je suis aussi avec ceux qui luttent et qui donnent le meilleur d’eux-mêmes chaque jour soit publiquement soit très discrètement pour plus de justice, de paix, de solidarité et de joie dans ce monde si troublé.

Je suis avec toi mon ami, même si tu ne le sais peut-être pas encore, ou que tu l’as oublié, et je te propose la vraie vie, pas une vie superficielle,  car j’y crois  mais c’est à toi de choisir dans quel camp tu veux te trouver : celui de ceux qui tuent ou celui de ceux qui aiment et qui font vivre vraiment. Mais moi, mon ami je ne t’abandonnerai jamais. Je suis avec toi.

L’ami que tu cherches

(signé) Dora Lapière

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, Réflexion spirituelle, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour T’étais où ? Opinion et réponse…

  1. Françoise Decheneux dit :

    Merci pour cette magnifique réponse.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s