Suivre l’étoile !

Message de l’abbé Marcel Villers
pour le 2ème dimanche de Avent (Année B – Mc 1, 1-8)
Theux, le 10 décembre 2017

Après l’étoile, voici venir le deuxième personnage de ce temps de l’Avent : les Mages. Ils ont vu l’étoile briller dans le ciel nocturne. Les Mages l’ont interprétée comme un appel. Du coup, ils laissent tout et se mettent en route. Et voilà que l’étoile les précédait.

Suivre l’étoile, c’est à quoi s’emploient les Mages. Car cette étoile, irrésistiblement, les attire et les précède. Il leur reste à la suivre sans trop savoir où elle va les mener, c’est-à-dire accepter de partir, de « marcher à l’étoile ». Comme Abraham qui « partit sans savoir où il allait » (He 11,8).

Perpétuel voyageur, l’être humain doit renouveler constamment son horizon et ne s’accrocher nulle part, sous peine de ne trouver, au lieu de sa vraie patrie et de son vrai lieu de repos, qu’un simple campement de voyage.

Mais y a-t-il un but à ce voyage ? Sommes-nous assis dans un train lancé à toute allure, sans que nous sachions sa destination ? Alors, installons-nous le plus confortablement possible et sans nous poser trop de questions. Ou bien cherchons-nous un but à ce voyage ? Notre course mène-t-elle quelque part ?

L’exemple des Mages nous révèle que notre voyage terrestre a un but, que le temps a un terme. Cependant, au bout du chemin, on trouve toujours autre chose que ce qu’on attendait.

La foi implique de quitter, comme les Mages, nos repères familiers, notre passé pour un avenir inconnu mais qu’on espère lumineux. La foi passe par une certaine désappropriation de soi. Tout laisser pour suivre le Christ, telle est la réponse de la foi à l’appel du Seigneur. Après l’attente, la quête de sens, la conversion est le deuxième acte constitutif de ce chemin de transformation de soi qu’est la foi.

Préparez le chemin du Seigneur car il ne peut nous rejoindre que si on accepte de se mettre en route vers lui.

Tout quitter, se mettre en route pour suivre l’étoile, signe d’espérance d’un monde nouveau, d’une vie meilleure, comment ne pas penser à ces hommes, femmes et enfants venus d’Afrique et d’Orient, qui nous arrivent. Ils nous ressemblent tellement. Comme eux, comme les Mages, nous cherchons le salut, l’espoir d’une vie meilleure et plus humaine qui brûle dans nos cœurs.

lls sont des centaines, des milliers, à prendre la route ou la mer. Ni le désert, ni la tempête ne les retient. Ils sont prêts à affronter tous les dangers, à prendre tous les risques. Ni les vents, ni les sables, ni les pillards, ni les soldats, ni les murs, ni les barbelés, rien ne les arrête. Ils et elles forment ce peuple immense des migrants. Ils et elles quittent tout, famille et patrie, langue et culture.

Quelle étoile s’est levée pour les mettre en marche et les amener à notre porte ?

Ils sont partis comme les Mages, attirés par l’étoile. Mus par le désir d’un ciel nouveau et d’une terre nouvelle où justice et paix s’embrassent, par centaines, par milliers, ils et elles continuent à prendre la mer et la route de l’Europe. Et, au bout de cette route : nous. Ils sont arrivés chez nous.

Que faire ?

Le prophète répond : Tes portes seront toujours ouvertes, elles ne seront fermées ni jour, ni nuit, afin de laisser entrer chez toi les trésors des nations (Isaïe 60,11). Seraient-ils ces trésors ?

Après la proclamation de l’évangile, Madame Colette Liétard est invitée à intervenir. Elle représente l’asbl « La Rouette » de Stavelot, association qui a été choisie, par notre Unité pastorale, comme projet de partage et de soutien à l’occasion de ce temps d’Avent, temps d’attente mais aussi, comme nous y invite Jean-Baptiste, temps de conversion et de solidarité avec les populations précarisées de chez nous.

Vous trouverez l’essentiel de sa présentation de « La Rouette » sur https://vivre-ensemble.be/La-Rouette

Aux messes des 16 et 17 décembre, la collecte sera faite au profit de cette asbl : voyez l’article paru sur notre site il y a quelques jours.

Abbé Marcel Villers

Publicités
Cet article, publié dans Année liturgique, Réflexion spirituelle, Solidarité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.