La chronique de notre Curé du 13 décembre 2020

La joie du Seigneur est notre force

En ce troisième dimanche de l’Avent, il est de tradition dans nos communautés et foyers chrétiens de se laisser sensibiliser par l’action « Vivre Ensemble » menée par Entraide et Fraternité. « Aujourd’hui le monde souffre, le monde est blessé, surtout chez les plus pauvres qui sont rejetés »  criait déjà en mai le pape François. Il est vrai que dans bien des endroits de l’aide sociale, il y a depuis lors une augmentation impressionnante des problématiques. L’hiver risque d’être très dur pour certains. De même des associations s’inquiètent d’avoir à gérer un afflux de demandes alors que la générosité du printemps s’est ralentie pour une part ! La pandémie de la pauvreté est récurrente depuis longtemps au point que nous avons appris à « faire avec ». En cette fin d’année 2020, cette pandémie connaît une énième vague qui n’est pas des moindres. Il faut le dire.

Dans les projets appelés à être soutenus par Entraide et Fraternité, il y a le CLSSS, le Centre Liégeois des Services Sociaux. Qu’est-ce que ? C’est une ASBL outil qui coordonne l’action de terrain des sept antennes qui œuvrent sur le territoire de la Ville de Liège. Dans le concret, cela signifie permanence sociale avec des professionnels, aide aux personnes (colis, logement, vesti-boutique), accompagnement des migrants, soutien à l’éducation et à la santé notamment grâce à des écoles de devoirs. C’est le CLSS qui est l’employeur des assistants sociaux répartis dans  les antennes de quartier, il gère les contacts avec la Ville, le CPAS et autres ministères en charge de l’aide sociale, il soutient très pratiquement la collecte de fonds et l’appel aux dons. Il veille à la formation permanente du personnel et des bénévoles… Bref, il supporte tout ce que chaque antenne serait bien en peine d’assumer seule. Vous comprendrez dès lors que si le projet rentré par le CLSS concerne les moyens de communication (site internet, …), il y a là un essentiel pour tenir et poursuivre une aide de qualité sur le terrain. Une antenne liégeoise, celle de Ste-Walburge, a été aussi retenue par Entraide et Fraternité : séjours détente pour enfants et ados dans un contexte multiculturel. Bref à Liège, il y a une action commune à soutenir pour faire reculer la pandémie de la pauvreté ! Vous pouvez faire un don à Action Vivre Ensemble BE91 7327 7777 7676. Si vous donnez au moins 40€, cette année, la déduction fiscale est de 60 pour cent au lieu de 45 ! Si vous préférez, vous pouvez verser votre don sur le compte de notre Unité Pastorale (mention « collecte d’Avent »)… Lire la suite « La chronique de notre Curé du 13 décembre 2020 »

Li Cramignon : l’oeuvre soutenue par notre UP en Avent

Informations sur le projet « Vivre ensemble »
que soutient notre UP en cet Avent 2018

Depuis 1986, le réseau De Bouche à Oreille, ancré d’abord au Pays de Herve, prend une dimension régionale. Il est profondément enraciné dans la réalité du monde agricole, dans celle de l’économie sociale, de l’éducation ou encore celle des publics vivant des situations précaires. Le réseau, composé de 13 groupes, aborde des enjeux de société liés à la justice sociale, à l’environnement, à la consommation. Divers secteurs de l’asbl développent des projets d’alternatives citoyennes et économiques.

Li Cramignon, le secteur du réseau pour la promotion de la santé, veut faire le lien entre ces projets et un public plus fragilisé par la pauvreté et l’isolement.

La santé par l’alimentation, le projet de Li Cramignon, propose des animations auprès différents publics dont les plus fragilisés (personnes handicapées, jeunes, personnes en grande précarité…). L’objectif des animations est de faire le lien entre alimentation et santé afin de susciter une prise de conscience et un esprit critique envers les choix alimentaires de chacun : bien manger et pas cher.

Créée par des bénévoles ainsi que par des travailleurs sociaux et en insertion professionnelle, cette dynamique devient de plus en plus participative. La récente collaboration avec le CPAS de Soumagne, l’épicerie solidaire, le magasin Nos Racines et les producteurs locaux permettra de développer encore le réseau d’alimentation locale, saine et durable dans la région de Herve.

J’ai vu évoluer les membres de ce groupe vers une alimentation plus durable, plus saine, axée sur le fait-maison et les produits frais de saison. Ils ont appris à travailler ensemble, à créer des liens de solidarité et d’entraide.

Ils ont appris bon nombre de savoirs et de savoir-faire, et ont repris confiance en eux et en leurs capacités.

Anne Gomez-Mariné, animatrice-formatrice

Merci de prévoir votre participation à la collecte
qui aura lieu lors des messes des 15 et 16 décembre ! 

Vous pouvez aussi effectuer un don (déductible de vos impôts à partir de 40€ / an) via le site de Vivre ensemble et/ou via un virement au compte BE91 7327 7777 7676.

Suivre l’étoile !

Message de l’abbé Marcel Villers
pour le 2ème dimanche de Avent (Année B – Mc 1, 1-8)
Theux, le 10 décembre 2017

Après l’étoile, voici venir le deuxième personnage de ce temps de l’Avent : les Mages. Ils ont vu l’étoile briller dans le ciel nocturne. Les Mages l’ont interprétée comme un appel. Du coup, ils laissent tout et se mettent en route. Et voilà que l’étoile les précédait.

Suivre l’étoile, c’est à quoi s’emploient les Mages. Car cette étoile, irrésistiblement, les attire et les précède. Il leur reste à la suivre sans trop savoir où elle va les mener, c’est-à-dire accepter de partir, de « marcher à l’étoile ». Comme Abraham qui « partit sans savoir où il allait » (He 11,8).

Perpétuel voyageur, l’être humain doit renouveler constamment son horizon et ne s’accrocher nulle part, sous peine de ne trouver, au lieu de sa vraie patrie et de son vrai lieu de repos, qu’un simple campement de voyage.

Mais y a-t-il un but à ce voyage ? Sommes-nous assis dans un train lancé à toute allure, sans que nous sachions sa destination ? Alors, installons-nous le plus confortablement possible et sans nous poser trop de questions. Ou bien cherchons-nous un but à ce voyage ? Notre course mène-t-elle quelque part ?

L’exemple des Mages nous révèle que notre voyage terrestre a un but, que le temps a un terme. Cependant, au bout du chemin, on trouve toujours autre chose que ce qu’on attendait.

La foi implique de quitter, comme les Mages, nos repères familiers, notre passé pour un avenir inconnu mais qu’on espère lumineux. La foi passe par une certaine désappropriation de soi. Tout laisser pour suivre le Christ, telle est la réponse de la foi à l’appel du Seigneur. Après l’attente, la quête de sens, la conversion est le deuxième acte constitutif de ce chemin de transformation de soi qu’est la foi.

Lire la suite « Suivre l’étoile ! »

Cap sur Noël ! – Vendredi 24 novembre 2017 à Liège

Cap sur Noël

Être pauvre n’est pas un choix…
être solidaire oui !

Coordination diocésaine des Actions sociales, Vivre Ensemble, Caritas Secours,
Centre liégeois de Service social, Société de Saint-Vincent-de-Paul

19h-22h30

Vendredi 24 novembre

Lire la suite « Cap sur Noël ! – Vendredi 24 novembre 2017 à Liège »