Clés pour lire l’évangile de Matthieu. 27. Ferme la porte

Dans cette série hebdomadaire, nous voulons fournir, cette année, des clés pour ouvrir et apprécier l’évangile de Matthieu. Comme la liturgie s’éloigne de la lecture de Matthieu jusqu’à la mi-juin, nous reprenons la lecture continue de l’évangile de Matthieu. Aujourd’hui, Mt 6, 5-8.

27. Ferme la porte et prie

Ton Père qui voit dans le secret te le rendra. (Mt 6,6)

« Ne soyez pas comme les hypocrites… ils aiment à se montrer aux hommes quand ils prient » (6,5) En raison de son caractère social, la prière, liturgique par exemple, a une visibilité certaine, ce que Jésus ne conteste pas. Mais, « toi, retire-toi dans la pièce la plus retirée et prie ton Père présent dans le secret » (6,6).  Selon cette consigne, ce qui est public doit, en même temps, être caché, en tout cas ne pas être vu. Comment comprendre cette contradiction ?

La visibilité d’un acte peut être recherchée sous la forme d’une publicité. Mon acte est alors détourné de son but spirituel. J’en fais une mise en spectacle de mon mérite devant les autres ou devant moi seul. C’est ce qu’on appelle l’hypocrisie, c’est-à-dire, le culte de l’apparence, l’art de la mise en scène. Celui-là a déjà sa récompense.

La prière

Au temps de Jésus, la prière est un acte essentiellement public. Les prières étaient en général des formules récitées et à des heures fixées. Elles se prononçaient à haute voix, même quand on était seul ; la prière silencieuse ou mentale n’existait pas, pas plus que la lecture silencieuse. La prière pouvait s’effectuer partout, à la synagogue, sur les places, dans les rues, dans les maisons, en un mot, là où l’on se trouvait lorsque le moment de la réciter était venu. Jamais le Juif ne s’agenouillait pour prier ; d’ordinaire, il disait ses prières debout, la tête couverte d’un voile et inclinée en avant, les yeux fixés sur le sol.

Abbé Marcel Villers

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.