Jardins… Méditation pour la Toussaint 2020

Trois jardins plus un

Le jardin du commencement ou d’Eden

Conçu par Dieu pour accueillir une nouvelle espèce, l’homme, ce jardin est d’Éden, qui ­signifie « délices ». Délice de Dieu, sa créature y est comblée. Le bonheur de Dieu est le bonheur de l’homme.

Le jardin de la passion ou des Oliviers

Gethsémani n’est pas un jardin de plaisir aux fleurs et aux senteurs envoûtantes. C’est une oliveraie, le lieu de transformation où les olives sont pressées : c’est aussi le jardin de l’abandon.

Le jardin de la résurrection ou du tombeau neuf

Tout s’achève dans un jardin. « Tout près de l’endroit où Jésus avait été ­crucifié, il y avait un jardin et, dans ce jardin, un tombeau neuf où personne n’avait encore été mis » (Jn 19, 41).

Le jardin des morts ou le dortoir

Trois jardins entourent le destin de l’humanité : celui du Paradis, celui de l’Agonie et celui de la Résurrection. Ces trois jardins sont aussi ceux de chacune de nos vies. Le quatrième est le cimetière, ce dortoir où nous attendons le Christ jardinier qui nous appellera par notre nom comme Marie-Madeleine, le jour de Pâques.

Abbé Marcel Villers

P.S. Cet article est inspiré d’une publication de Marzena Devoud, sur le site Aleteia, le 20 novembre 2018.

P.S. 2 La photo qui illustre cet article est due au talent d’Elodie P. dont le blog Les petites joies de la vie londonienne fourmille de splendides photos… et de conseils ! Merci à Elodie de nous avoir autorisé à reproduire sa photo.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.