Les Trompes du Duché de Limbourg en concert à La Reid

Soyez les bienvenus à l’église Saint-Lambert à La Reid, le

samedi 1er octobre 2022 à 20h

Le Marquis de Dampierre veneur, sonneur, et compositeur de fanfares de trompes de chasse pour compte du roi Louis XV, aura le plaisir de vous guider lors d’une balade dans cet univers, parfois mystérieux, des mélodies de cet instrument qui ne laisse pas insensible 🙂

Informations pratiques : 

  • Prix de vente : 12€ en prévente ; 15€ le soir même
  • Bar à l’entracte
  • Réservation : via le formulaire Google et le paiement anticipatif au compte BE90 3631 8619 0732 du Syndicat d’Initiative de La Reid, avec la mention « Concert de trompes de chasse » et le nom utilisé lors de la réservation.
  • www.lareid.be pour plus d’informations sur le groupe des Trompes du Duché de Limbourg

Bienvenue à vous et à vos amis !

Curé et vieilles voitures pour toit d’église…

L’un de nos voisins, l’abbé Jean Dewandre, curé à Trois-Ponts et Stoumont (et des paroisses aux alentours), a lancé une journée originale pour aider à la réfection de la toiture de l’église de Basse-Bodeux : il organise un événement convivial autour des autos, ce samedi 3 septembre,

Car à fond 🙂 !

* Possibilité de monter dans une voiture de rallye Oldtimer au côté d’un pilote, moyennant participation financière (15€ d’assurance puis 10€ par Run)

* Possibilité de faire une balade en voiture pour découvrir la région, avec sa propre voiture, à l’aide d’un roadbook accessible à tous

* Possibilité d’une balade à pied dans la région de Basse-Bodeux

Sur place, il y aura aussi de quoi se restaurer.

Timing de la journée : 9h – 17h30 avec une pause de 12h30 à 13h30

20 violoncelles à Becco, du jamais vu !

Au lendemain de la finale du Concours Reine Elisabeth consacré au violoncelle, c’est à Becco qu’il fallait se rendre pour vivre un autre événement musical, ce dimanche 5 juin.

Dans le cadre des Journées des Églises ouvertes, Saint-Éloi accueillait une exposition de photos Becco et les Beccotis, ainsi qu’une exposition du CIPAR (www.cipar.be) sur la statuaire en bois et -clou du WE- le concert d’une vingtaine de violoncellistes, peut-être était-ce même une première en Belgique, à l’initiative d’une Beccotie elle-même violoncelliste.

Sous l’archet de Mme Sophie Pirard, issue de la famille Froidbise qui compte tant d’artistes dans notre pays de Liège, ses élèves des académies de musique de Remouchamps et Spa ont interprété une bonne dizaine d’œuvres allant du XVIIème au XXème siècle : tout l’art du chef d’orchestre, elle-même successivement au violoncelle et au piano, consistant à faire jouer ensemble des artistes qui ne se connaissaient pas deux heures plus tôt, et à donner à l’un puis à l’autre un temps de solo. Un défi formidablement relevé !

L’assistance, qui remplissait l’église de Becco, ne s’y est pas trompée et a applaudi chaleureusement les violoncellistes, les hauts comme trois pommes comme ceux dont les cheveux grisonnent.

Le verre de l’amitié a réuni artistes et auditeurs sur la place du village, que la pluie venait de cesser d’arroser.

Merci, Seigneur, pour ce moment de grâce et de joie !

Souper des Hauteurs 2022 : l’écho des « petites mains »

Les petites mains, thème de notre Souper des Hauteurs proposé en souvenir de notre chère Yvonne Dumont (décédée depuis la dernière version, en 2019), ont joyeusement travaillé pour offrir aux 60 participants un repas apprécié et une atmosphère digne des bonnes années, celles « d’avant covid », ce samedi 11 juin. Les tables et la scène étaient couvertes de ces petites mains qui sont derrière toutes les grandes réalisations.

Quelle joie de nous retrouver à la Salle Saint-Éloi, par un grand soleil, de papoter et de prendre l’apéritif sans chichis, puis de passer à table et de déguster les habituelles assiettes de fromage et de charcuterie, dont la réputation n’est plus à faire. De leur côté, les petits choux du dessert ont eu un tel succès… que nous n’avons même pas eu le temps de les prendre en photo 😉.

L’imagination de Jean-Louis n’a pas de borne pour inventer un jeu qui amuse l’assemblée : cette année, il fallait déterminer le nombre de haricots présents dans une petite fiole… Le vainqueur, Joseph (« Un fermier, c’est normal, les fermiers savent compter ! ») a reçu un cadeau qui faisait rêver : une machine à soupe. Il est sûr que cet appareil rendra de nombreux services !

En un mot comme en cent, le Souper des Hauteurs 2022 a renoué avec une heureuse tradition : merci à tous ceux qui en ont assuré la réussite !