Homélie : Nouvel-An 2022

De l’ancien faire du neuf

« Comment un homme pourrait-il naître s’il est vieux ? Pourrait-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et naître ? » Comment, à l’intérieur de l’être ancien que nous sommes, pourrait surgir la vie nouvelle ? Comment de l’année ancienne qui s’est écoulée pourrait naître une nouvelle ?
« Il vous faut naître d’en haut », répond Jésus.

2 janvier 2022. En route pour la synodalité. Theux en UP

La période du Nouvel-An, c’est traditionnellement le temps des bilans et des résolutions. Je voudrais, au seuil de la nouvelle année, tenter la chose à propos de notre vie en Église.
« Marcher ensemble », en grec « synode », telle est la démarche qui nous est proposée pour l’année qui s’ouvre.
L’Église, ce n’est pas un déjà là, une institution où l’on entre, une organisation dont on devient membre. L’Église, c’est un projet, un faire, un agir. C’est marcher ensemble sur la voie, la route tracée par le Christ. Marcher, non pas chacun pour soi, mais ensemble.
Marcher ensemble, ce n’est pas ce que donnent à voir nos assemblées. Les contraintes sanitaires les ont transformées en un groupe dispersé, chacun à distance de l’autre et distribué plic-ploc dans un espace trop grand pour un si petit nombre. Est-ce là un accident passager dû à la pandémie ? Ou est-ce tout simplement le reflet de notre façon de vivre l’Église ?

En tous cas, c’est l’exacte image de la situation de notre Église dans l’espace géographique et social de notre commune, plus largement de notre pays. L’organisation en paroisses a laissé place à quelques îlots où vivent des chrétiens, un petit reste menacé de disparition s’il vit isolé. Ce qu’on appelait la civilisation paroissiale, un territoire peuplé d’âmes gouverné par un curé, a disparu. Nous sommes devant un archipel où subsistent disséminés de petits groupements de chrétiens.

Lire la suite « Homélie : Nouvel-An 2022 »