Horaire et intentions des messes du 12 au 18 avril 2019

Vendredi 12 avril à 20h à Becco : veillée de prière.

Samedi 13 avril*, célébration des Rameaux :

  • à 16h à Theux, Sainte-Joséphine : messe fondée Demarteau et famille ;
  • à 16h à Desnié : messe fondée Thomas Hayemal, Nicolas Schmitz, son épouse Philippine Baronheid, Bertha, Albert et Annette ; les défunts des familles Monville-Compère-Decheneux-Beaupain ;
  • à 17h30 à Juslenville : messe pour le secteur Juslenville-Oneux, pour les fondations Mme Crosset et Lucienne, Jacob-Jason, Bastin-Dubois, Abbé Lambrette et ses parents ; les fondations Saint-Georges.

Dimanche 14 avril* à 10h à Theux, dimanche des Rameaux : messe pour Ninette Dropsy et famille et famille Emonts-Schyns ; pour le repos de l’âme de Jean-Marie Warlimont.

* Les 13 et 14 avril :
deuxième collecte du Carême de partage,
au profit des paysans philippins,
grâce à Entraide et Fraternité

Mardi 16 avril :

  • à 10h30 à Theux, Sainte-Joséphine : temps d’adoration et de prière ;
  • à 16h30 à Theux : sacrement de Réconciliation.

Mercredi 17 avril à 18h à Liège, cathédrale Saint-Paul : messe chrismale.

Jeudi 18 avril à 19h30 à Juslenville : Jeudi saint, office de la Cène du Seigneur.


Copyright : Diocèse de Liège

Quelques mots sur la messe chrismale

Dans tous les diocèses du monde, chaque année, les prêtres, diacres et fidèles se réunissent pour célébrer la messe chrismale. Cette messe est ainsi appelée parce que c’est au cours de cette célébration que le Saint-Chrême est consacré. Cette huile servira pour les baptêmes, dès Pâques, puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre, c’est-à-dire l’ordination des prêtres et des diacres.

Avec le Saint-Chrême qui spécialement consacré, l’évêque bénit deux autres huiles :

  • l’huile des catéchumènes, qui sert dans les célébrations préparatoires au baptême -surtout pour les adultes ou les enfants déjà grands
  • l’huile des malades, qui sert dans la célébration du sacrement des malades.

Lors de cette célébration, les prêtres et diacres, réunis autour de leur évêque, renouvellent leurs promesses d’obéissance, de célibat et de prière. C’est pour permettre à tous d’être là, plutôt qu’en paroisse, qu’elle a lieu le mardi ou, plus souvent, le mercredi saint. Prêtres, diacres et fidèles sont invités largement à cette célébration qui manifeste l’unité de toute la communauté diocésaine autour de son évêque.

Soyons donc nombreux à participer à
cette célébration annuelle et unique pour notre diocèse !

Sacrement des malades : une force nous est donnée !

2016-07-24 - Sacrement des malades Theux (3)

Ils ont été nombreux,
le dimanche 24 juillet dernier à Theux,
à demander à recevoir le sacrement des malades !

Notre curé avait proposé à toute personne qui le souhaitait de recevoir ce sacrement au cours de la messe dominicale.

Petit rappel : qu’est-ce que le sacrement des malades ?

(Merci au site de l’Église catholique en France pour ces explications)

Appelé autrefois l’extrême-onction, comprise comme le sacrement des mourants, l’onction des malades est, depuis Vatican II, comprise comme étant un sacrement de vie.

C’est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d’épreuve que sont la maladie ou la vieillesse. La célébration de ce sacrement consiste en l’onction d’huile bénite sur le front et en l’imposition des mains. Consacrée par l’évêque lors de la messe chrismale annuelle, l’huile, dite des malades, apporte force et douceur. Elle pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le corps. Voici les mots qui accompagnent l’onction avec l’huile sainte sur le front et dans les mains des malades :

Par cette onction sainte, que le Seigneur en sa grande bonté vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève.(Rituel du sacrement pour les malades, n° 129)

Avec l’imposition des mains, l’onction rappelle l’attention et la tendresse de Jésus Christ envers les personnes malades.

Lire la suite « Sacrement des malades : une force nous est donnée ! »