De Desnié à Banneux, la Marche des Pères de famille, les 14 et 15 mars

MarchedesPeres

Les inscriptions sont ouvertes pour la 12ème marche des pères de famille,
les samedi 14 et dimanche 15 mars 2015

Cette marche partira de l’église de Desnié, passera par La Reid et se terminera à Banneux : vous trouverez tous les détails sur le site : www.marchedesperes.be et sur le document pdf à télécharger : Tract Marche des Pères 2015

Notre évêque, Mgr Delville, encourage cette Marche :

J’encourage de tout cœur la marche des Pères. Il est en effet très important aujourd’hui que la paternité soit reconnue, alors que nos cultures ne valorisent pas la fécondité du couple ni la figure paternelle. Celle-ci comporte cependant une dimension importante de repère pour le développement des enfants.

L’autorité, souvent liée à la paternité, signifie littéralement ce qui fait grandir.

Chacun en effet a besoin d’être guidé par une personne qui le précède et le protège, une personne qui l’aime comme fait le père de famille. 
Il est très utile de créer des moments pour permettre aux pères de se retrouver ensemble et devant Dieu; ainsi ils peuvent échanger leurs expériences, leurs joies et leurs difficultés; ils peuvent se laisser inspirer par la parole des autres et par l’évangile de Jésus.

Ainsi se créera aussi une nouvelle cellule d’Église, qui porte et encourage ceux qui la composent. Grâce à cela, l’Église sera davantage sacrement de salut aujourd’hui, c’est-à-dire signe et acteur du salut et du bonheur que Dieu veut procurer à chacun.

+ Mgr Jean-Pierre Delville,
évêque de Liège

Pour s’inscrire, c’est facile 🙂 , il suffit de remplir le formulaire ici :
Formulaire inscription MPF

Cet article, publié dans Actualité, Formation, Moments conviviaux, Retraites et récollections, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour De Desnié à Banneux, la Marche des Pères de famille, les 14 et 15 mars

  1. Paul Pirard dit :

    Je suis favorable à l’idée de la valorisation de la figure paternelle.
    Quant à la valorisation de la fécondité du couple, j’émets des réserves.
    L’espèce humaine est clairement en prolifération.
    Et cette prolifération conduit à la promiscuité, participe à nombre de conflits et est une des causes des graves problèmes écologiques que nous connaissons.
    En conséquence, je suis totalement favorable à une contraception réfléchie dans le couple.
    Sans être, évidemment, opposé à la parentalité qui reste une chose merveilleuse.

  2. Ping : Pour rappel : la Marche des Pères, les 14 et 15 mars prochains ! | Le blog de l'Unité pastorale de Theux

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.