Année Famille Amoris Laetitia n°3

Spiritualité matrimoniale et familiale

« Aucune famille n’est une réalité céleste et constituée une fois pour toutes, mais la famille exige une maturation progressive de sa capacité d’aimer » (Amoris laetitia, désormais « AL », n° 325). C’est la clé de tout le texte. Il faut cesser de rêver à une famille parfaite, à un modèle définitif qu’il faudrait atteindre. La famille, comme l’amour, on n’en est jamais au bout. On n’a jamais fini d’aimer, l’amour est infini et toujours susceptible d’accroissement. Par nature, l’amour ne peut être qu’une réalité en développement, et sans fin assignée. Ainsi la famille, un des lieux majeurs de réalisation de l’amour, ne cesse de progresser, de mûrir.

« Il y a un appel constant qui vient de la communion pleine de la Trinité, de la merveilleuse union entre le Christ et son Église, de cette communauté si belle qu’est la famille de Nazareth et de la fraternité sans tache qui existe entre les saints du ciel » (AL, 325).  

Le Pape indique ici les quatre sources ou modèles inspirateurs de la famille chrétienne : la Trinité comme modèle de l’union des personnes dans la différence, le lien d’alliance entre le Christ et l’Église comme symbole de l’alliance nuptiale, la communauté de vie concrète de la sainte famille de Nazareth, la communion des saints comme but ultime de la communion familiale qui « est un vrai chemin de sanctification dans la vie ordinaire et de croissance mystique, un moyen de l’union intime avec Dieu » (AL, 316).

« Et, en outre, contempler la plénitude que nous n’avons pas encore atteinte, nous permet de relativiser le parcours historique que nous faisons en tant que familles, pour cesser d’exiger des relations interpersonnelles une perfection, une pureté d’intentions et une cohérence que nous ne pourrons trouver que dans le Royaume définitif » (AL, 325).

La vie de famille, comme l’amour lui-même, est une dynamique, plus qu’un état ; on est toujours en route, en chemin vers une plénitude accessible seulement dans le Royaume définitif. Perfection, pureté, cohérence ne sont pas de ce monde. Cette vision eschatologique de la famille permet de relativiser les aléas et les imperfections d’une existence toujours en quête de mieux. « De même, cela nous empêche de juger durement ceux qui vivent dans des conditions de grande fragilité » (AL, 325). Voilà qui fonde le regard de miséricorde que l’Église et chacun de nous se doit de porter à l’égard de la fragilité inhérente à tout couple, à toute vie de famille.  

« Tous, nous sommes appelés à maintenir vive la tension vers un au-delà de nous-mêmes et de nos limites, et chaque famille doit vivre dans cette stimulation constante » (AL, 325).   

La vision du Royaume et de la communion des saints est le stimulant au quotidien, comme Moïse qui marchait en voyant l’invisible. « Cheminons, familles, continuons à marcher ! Ce qui nous est promis est toujours plus. Ne désespérons pas à cause de nos limites, mais ne renonçons pas non plus à chercher la plénitude d’amour et de communion qui nous a été promise » (AL, 325, dernier § du texte du Pape). La famille chrétienne est bien une vocation, un appel qui nous vient d’un absolu, d’un désir d’infini, d’une soif d’amour éternel qui nous attire vers lui. La famille « constitue un chemin que le Seigneur choisit pour conduire aux sommets de l’union mystique » (AL, 316), chemin de sainteté et d’union à Dieu.

Abbé Marcel Villers


Vers le site et les vidéos proposés par le Vatican pour nourrir notre réflexion, une mine !

Illustration : Jill Wellington pour Pixabay – CC0

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.