Semaine Laudato si’ : prions avec le Pape

À l’invitation du pape François, nous sommes appelés à entrer dans une « semaine Laudato si' » : ce titre, qui signifie Sois loué, est le nom d’une encyclique (lettre) du pape publiée le 24 mai 2015, dans laquelle il nous rappelle que tout est lié. Il n’est pas possible de séparer la création de l’homme, ni l’homme de la création. Ensemble, tous les humains sont invités à prendre soin de toutes les créatures, à commencer par prendre soin de tous ceux qui nous sont donnés comme frères et sœurs.

Lire la suite « Semaine Laudato si’ : prions avec le Pape »

Prions pour les diacres ! demande le Pape

Voici ce que nous dit le pape François à propos de son intention de prière pour le mois de mai :

Lire la suite « Prions pour les diacres ! demande le Pape »

Avec le Pape, nous avons supplié le Seigneur !

En ce vendredi 27 mars, la place Saint-Pierre à Rome complètement vide, la pluie tombait sans arrêt, il faisait déjà presque nuit… le Pape nous accueillait pour prier le Seigneur, Le supplier de faire cesser cette pandémie.

Ont été apportés sur le parvis : le crucifix de l’église Saint-Marcel (via del Corso, à Rome) et l’icône de Marie Salus populi romani (Salut du peuple romaine) de la basilique Sainte-Marie-Majeure.

Lire la suite « Avec le Pape, nous avons supplié le Seigneur ! »

Prière du pape François pour les malades : à Rome et dans le monde

En cette époque de pandémie, le pape François sollicite notre prière à Marie -Salut du Peuple romain- pour tous les malades qui nous entourent… ou que nous sommes peut-être.

Ô Marie,
tu brilles toujours sur notre chemin en signe de salut et d’espoir.

Nous te faisons confiance, Reine des malades, toi qui as gardé une foi ferme alors que tu as partagé la douleur de Jésus au pied de la croix.

Toi, Salut du Peuple romain, tu sais ce dont nous avons besoin et nous sommes sûrs que tu exauceras nos demandes, tout comme tu as fait revenir la joie et la fête lors des noces de Cana en Galilée, après un moment d’épreuve.

Aide-nous, Mère de l’Amour Divin, à nous conformer à la volonté du Père et à faire ce que Jésus nous dit, Lui qui a pris sur lui nos souffrances et a été chargé de nos douleurs pour nous porter à travers la croix à la joie de la résurrection.

Amen !

Et nous, habitant près de Banneux, pouvons ajouter :

Notre-Dame de Banneux, Vierge des pauvres qui es venue pour soulager la souffrance, prie pour et avec nous !


Illustration : SeoulKing — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

La Salus Populi Romani (en français : « Sauvegarde (ou Salut) du peuple romain ») est une icône représentant la Vierge Marie et l’Enfant Jésus, qui a fait l’objet d’une dévotion particulière au moins depuis le XIIIe siècle. Elle se trouve dans la chapelle Pauline (ou Borghèse) de la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome. Selon la Tradition, elle est attribuée à l’évangéliste saint Luc (Wikipédia).

Le pape François va prier devant cette icône avant et après chacun de ses déplacements en Italie et à l’étranger.

Le Pape aux prêtres : courage ! merci !

Dans les médias et même au plus proche, le prêtre est l’objet d’un regard soupçonneux, au pire méprisant. Le regard s’accompagne quelquefois de quolibets ou d’insultes. On peut comprendre tant pas mal d’entre nous ont fait l’actualité judiciaire suite à des actes de pédophilie. Reste que l’immense majorité des prêtres n’est pas concernée par ces crimes. Ils en subissent les effets collatéraux.

Comment caractériser l’état d’esprit des prêtres en ces temps compliqués et douloureux pour eux ?

Le pape François dans sa lettre adressée aux prêtres, et que vous lirez ci-dessous, a les mots qui conviennent et que beaucoup de fidèles laïcs partagent. Dès les premiers mots, il nous a compris : Sans faire de bruit, vous frères prêtres, “quittez” tout pour vous engager dans la vie quotidienne de vos communautés. À vous qui, comme le Curé d’Ars, travaillez dans la “tranchée”, portez sur vos épaules le poids du jour et de la chaleur (cf. Mt 20, 12) et, exposés à d’innombrables situations, “y prenez des risques” quotidiennement et sans vous donner trop d’importance, afin de prendre soin du Peuple de Dieu et de l’accompagner. Je m’adresse à chacun de vous qui, si souvent, de manière inaperçue et sacrifiée, dans la lassitude ou la fatigue, la maladie ou la solitude, assumez la mission au service de Dieu et de son peuple et, même avec toutes les difficultés du chemin.

Le pape nous offre ensuite une méditation et des pages clarifiantes pour vivre ce temps d’épreuve. Son propos dessine un itinéraire spirituel de conversion en quatre étapes.

  1. Souffrance : une réalité mortifiante mais qui peut nous sauver de l’hypocrisie et de la spiritualité des apparences.
  2. Gratitude : faire mémoire du regard miséricordieux du Seigneur qui nous a invités à miser sur lui.
  3. Courage : allons à lui qui nous a promis venez à moi qui peinez sous le fardeau et je vous procurai le repos.
  4. Louange : car « l’histoire humaine ne finit pas devant une pierre tombale.

À vous aussi, lecteurs de ce message, s’adresse cette proposition d’un parcours spirituel qui peut unir prêtres et laïcs en ces temps sombres d’où peut jaillir la lumière pascale.

Bonne lecture et méditation !

Abbé Marcel Villers

Illustration : Wikipedia


LETTRE DU PAPE FRANÇOIS AUX PRÊTRES,
À L’OCCASION DES 160 ANS DE LA MORT
DE SAINT JEAN-MARIE VIANNEY, LE CURÉ D’ARS

Lire la suite « Le Pape aux prêtres : courage ! merci ! »