Décès de l’abbé Pierre Simons – 24 août 2020

Nous venons d’apprendre le décès de l’abbé Pierre Simons, cette nuit (23-24 août) à l’hôpital de Butare. Dimanche 23, au matin, l’abbé a fait un malaise et a été transporté de Save à Butare en voiture par son disciple l’abbé Jean-Claude Buhanga. Pierre Simons est mort d’un arrêt cardiaque dans la nuit.

Né à La Calamine le 10 mai 1941, ordonné prêtre en 1969, c’était un homme et un prêtre hors du commun.

Pendant 50 ans, il a été présent et actif au service des enfants et de la jeunesse abandonnée du Rwanda. Il est passé par bien des épreuves, mais toujours son énergie, sa foi et son espérance indéfectibles ont triomphé. Pierre était rentré en Belgique en juin 2019 pour célébrer les cinquante ans de son ordination dans sa paroisse d’origine, La Calamine.

Quelques jours après, il est retourné au Rwanda pour y achever sa vie, disait-il. Voilà une vie riche et généreuse qui s’achève, une belle histoire d’amour.

Pierre est entré dans la maison du Père éternel, lui qui a été tant de fois un père pour les enfants du Rwanda.

Merci à tous ceux et celles de notre unité pastorale qui ont des années durant soutenu le Home Don Bosco de Nyanza et puis de Cyotamakara fondés par l’abbé Simons.

Souvenez-vous de lui aux pieds du Seigneur !

Abbé Marcel Villers

Pour mieux connaître l’abbé Simons, nous vous renvoyons aux articles publiés sur notre site :

ainsi que sur CathoBel

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.