Nos évêques enquêtent et nous demandent notre collaboration !

Mgr Jean-Pierre Delville, évêque de Liège,
et tous les évêques de Belgique
demandent notre participation à l’enquête
qu’ils réalisent sur
L’Église et les chrétiens
au temps du Coronavirus

Une enquête à laquelle répondre,
personnellement ou en équipe,
entre le 28 septembre et le 31 octobre

La Covid-19 nous a tous pris par surprise. Le monde s’est trouvé et se trouve encore face à une crise jamais vue avec des conséquences énormes. « Où est l’Église catholique, où sont les chrétiens ? Où les voyons-nous à l’œuvre en ces temps si particuliers de Coronavirus ? » Ces questions ont été entendues et écrites maintes fois dans le pays.

Pourtant, bien des choses se sont faites, inspirées par l’Évangile. Que ce soit dans les structures d’Église ou en dehors de celles-ci, dans de grands groupes ou de plus petites entités, en paroisse ou dans les institutions chrétiennes de soins, dans les hôpitaux ou les maisons de repos, ou encore dans l’enseignement.

Beaucoup de chrétiens se sont aussi joints à des initiatives qui ne venaient pas nécessairement d’eux, sans ressentir le besoin de se profiler comme chrétiens tout en étant très motivés personnellement par le message de l’Évangile.

Enquête

Alors que la pandémie est toujours à l’œuvre, les évêques de Belgique souhaitent mettre en route une première évaluation. Ils souhaitent avoir une vision claire sur ce qui a été fait et établir les liens avec l’Évangile. Cela en vue d’en tirer des conclusions pour des orientations à prendre à l’avenir.

L’évêque de Liège, Mgr Jean-Pierre Delville, et l’évêque de Gand, Mgr Lode van Hecke, à l’initiative de l’enquête, écrivent : Avec cette enquête nous voulons surtout tenter de mesurer quelles sont les initiatives qui se sont révélées positives et qui pourraient être reprises si nécessaires, et celles dans lesquelles il vaut mieux ne plus investir d’énergie. Mais aussi ce qui aurait pu être fait à la lumière de l’Evangile et qui ne l’a peut-être pas été. 

Nous demandons aussi quel profil d’Église nous voulons mettre en avant, et d’une manière plus fondamentale, quelle est l’espérance qui nous soutient fondamentalement.

Des propositions à soumettre au monde politique pourront aussi être faites, en cas d’une nouvelle vague de la pandémie.

Nous espérons en tous cas que vous serez nombreux à répondre à ce questionnaire. Les résultats pourront contribuer à la prise de décisions ultérieures, pour nous-mêmes et nos confrères évêques.

Pratiquement

Le questionnaire est en ligne sur CathoBel et sera disponible du 28 septembre au 31 octobre.

Chacun peut y répondre, personnellement ou en groupe.

Le Secrétariat de la Conférence des évêques traitera les réponses conformément aux dispositions RGDP.

Bruxelles, lundi 28 septembre 2020

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.