Servir ou prier ? Servir ET prier ! Marthe ou Marie ? Marthe ET Marie !

MartheMarie

Homélie de l’abbé Marcel Villers
pour le 16ème dimanche du Temps ordinaire,
Theux, 17 juillet 2016 (Luc 10,38-42)

  • Seigneur, ça ne te fait donc rien ? Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m’aider.
  • Marthe, tu t’inquiètes et t’agites pour bien des choses. Quant à Marie, elle a choisi la meilleure part.

De quoi s’agit-il dans cette page d’évangile ?

D’affaires de ménage ? De jalousie entre deux sœurs ? De conflit entre deux façons d’agir quand on accueille quelqu’un d’important ?

De quoi s’agit-il ? De morale, de savoir-vivre ? Est-ce à cela que servent les évangiles ? Jésus est-il venu pour régler nos problèmes domestiques ?

Mais alors, quel est l’enjeu de ce récit ?

C’est le rapport à Jésus, la manière de l’accueillir, de le recevoir.

Ce qui ici est en jeu, c’est l’être-disciple. Être disciple de Jésus, cela consiste en quoi ?

L’écouter comme Marie ou le servir comme Marthe ?

Toute l’histoire de l’Église est traversée par cette tension entre action et contemplation, entre prière et engagement.

Marthe et Marie seraient ainsi les emblèmes de ces positions représentatives de deux manières d’être disciple.

Marie est aux pieds de Jésus, à l’écoute.

C’est la posture typique du disciple : assis aux pieds du Maître, tout accueil et réceptivité. Etre chrétien, disciple de Jésus, c’est l’écouter.

Mais il y a Marthe.

Elle s’affaire et se met tout entière au service de Jésus. Elle est dans l’action, le concret, le pratique. Etre chrétien, disciple de Jésus, c’est s’engager, agir, servir.

Le débat entre lutte et contemplation traverse la vie de l’Église, aujourd’hui comme aux origines du christianisme.

Comment Jésus a-t-il pris position dans ce débat ?

Revenons à la demande que fait Marthe : Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m’aider.

Que fait ainsi Marthe sinon installer une concurrence entre les deux manières d’être disciple ? Elle cherche à ramener l’écouter au servir, l’écoute de la Parole au service fraternel.

Là, Jésus dit non.

L’un ne peut se ramener à l’autre. Il faut les deux.

C’est pourquoi Jésus refuse qu’on enlève sa part à Marie. L’écoute du Maître, la méditation de sa Parole est inaliénable.

L’écoute, l’intériorité, la prière, l’étude sont indispensables à la vie de l’Église et des communautés. On ne peut les sacrifier au servir.

Mais Jésus ne condamne pas pour autant l’action, le service, l’engagement de Marthe. Dans l’Église, le service des frères, le soutien des pauvres, l’exercice concret de la charité sont des impératifs.

En conclusion, pas question que Marthe disparaisse au profit de Marie.

Mais pas question non plus de mettre Marie au service de Marthe.

L’une et l’autre sont nécessaires.

Ainsi lutte et contemplation, écoute et service sont comme deux sœurs, distincts mais unis.

Reste à se respecter comme deux sœurs.

Que Marthe apprécie la qualité d’écoute de Marie !

Que Marie apprécie l’engagement de Marthe !

Surtout qu’aucune des deux ne cherche à ramener l’autre à soi.

Alors, il y aura union dans la différence des charismes et des fonctions dans l’Église, nos communautés paroissiales.

Bien plus, l’écoute de la Parole et le service du frère resteront en tension et se corrigeront mutuellement.

On comprend ainsi le reproche de Jésus à Marthe : Tu t’inquiètes et tu t’agites pour bien des choses.

Sans l’écoute et le recueillement, l’action se fait agitation et inquiétude.

On ne peut séparer ni confondre Marthe et Marie.

Ce sont deux sœurs et elles doivent le rester.

Comme en chacun de nous, l’écoute du Christ et le service du frère doivent être unis comme deux sœurs.

Abbé Marcel Villers

P.S. Sur le même thème, nous vous suggérons également la réflexion proposée par notre évêque, Mgr Jean-Pierre Delville, aux jeunes partant pour les JMJ, lors de l’homélie qu’il a prononcée ce samedi 16 juillet à Battice.

2016-07-16 - Départ JMJ Battice (79)

Publicités
Cet article, publié dans Année liturgique, Homélies, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s