Sommes-nous des chercheurs de Dieu ?

2015-01-04 - Messe UP Theux (35)Tel était le thème de l’homélie de l’abbé Jean-Marc de Terwangne, qui célébrait la messe de l’Épiphanie, première messe en Unité pastorale de l’année 2015 à Theux, ce dimanche 4 janvier 2015

Une assemblée nombreuse était présente dans l’église de Theux, privée de quelques sièges (pour cause de risque de chute d’un panneau du plafond !) mais forte d’une chorale renforcée de représentants de nos communautés, épaulée par le jeu d’orgue de Pierre et la guitare de Michel, et dirigée successivement par Anny, Paul et Michel -toujours avec autant de dynamisme et de bonheur !

2015-01-04 - Messe UP Theux (15)

L’Épiphanie, cette manifestation de Dieu aux hommes, qui voit des mages, des scientifiques probablement, des chercheurs de Dieu sûrement, arriver à Jérusalem et demander Où est né le roi des Juifs ? suscitant la colère du roi Hérode le Grand : Qui ose réclamer que l’on se prosterne devant un autre que moi ?

Ces mages, qui ne voyaient plus l’étoile les ayant guidés jusque là, sont envoyés à Bethléem, où, joie ! l’étoile leur apparaît à nouveau, leur indiquant la maison où se trouve la Sainte Famille. Ils offrent alors leurs présents, or (comme à un roi), encens (comme à un dieu), myrrhe (comme à celui que l’on respecte dans la mort). Et si nous, qui n’avons ni or, ni encens, ni myrrhe à offrir, offrions à notre Seigneur, notre présence, notre vie ?

Les chrétiens sortant de la messe devraient être visiblement différents de ce qu’ils étaient quand ils sont entrés dans l’église : à la lumière de notre foi et de notre marche vers Dieu, notre vie doit changer, et notre témoignage en être le signe. Sinon, à quoi sert notre foi ?

L’abbé de Terwangne nous invitait enfin à passer, à la fin de l’Eucharistie, devant la crèche de l’église, pour offrir tout ce que nous sommes à l’Enfant.

2015-01-04 - Messe UP Theux (11)

L’abbé Jean-Marc de Terwangne pendant son homélie

La communauté, représentée par Jacques Delcour, a également accueilli une petite fille qui se prépare au baptême, avec l’équipe spécialement formée pour accompagner les enfants en âge scolaire désirant être baptisés.

Les intentions de prière, préparée par trois de nos communautés, ont été illustrées par trois objets : une chaussure de marche, qui nous invite à nous mettre en route comme le firent les mages; une lanterne, pour nous rappeler de chercher l’étoile, celle qui guidait les mages et indique la route à suivre; enfin, un livre symbolisant notre participation matérielle à l’équipement de l’école de devoirs du Centre Maximilien Kolbe (oeuvre soutenue lors de la campagne de l’Avent).

Merci à tous les acteurs de cette belle et priante célébration !

Les mages ont marché en suivant l’étoile, faisant confiance,
sans savoir Qui ils allaient trouver;
nous qui savons vers qui nous marchons, avançons ensemble, en Unité pastorale,
dans la foi et la joie, vers Celui qui donne sens à notre vie !

Voici le texte de la belle bénédiction solennelle de ce jour :

Dieu vous a appelés dans votre nuit pour que vous entriez dans sa lumière : 
qu’il bénisse en vous la foi, l’espérance et l’amour,
qu’il les fasse croître et donner leurs fruits. 
Amen.

Aujourd’hui, le Christ s’est manifesté au monde,
il est la lumière qui en dissipe les ténèbres ;
marchez avec lui, pleins de confiance,
et que Dieu fasse de vous des lumières pour guider vos frères sur leurs chemins.
Amen.

Et, quand vous parviendrez au terme de la route,
vous verrez celui que les mages ont cherché en se guidant sur une étoile :
votre Seigneur, le Christ, lumière née de la lumière.
Amen.

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse, lui qui est Père, Fils et Saint-Esprit !
Amen !

En guise de bonus 😉 la vidéo de l’Alléluia de fête !

Cet article, publié dans Actualité, Année liturgique, Célébrations, Réflexion spirituelle, Souvenirs, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sommes-nous des chercheurs de Dieu ?

  1. Complet, ce reportage. Nous étions au moins 130, dont une trentaine de choristes, dont, malheureusement, certains n’ont pas encore pu comprendre (dans le sens d’entendre, svp !) toutes les paroles prononcées au micro, notamment l’homélie de l’abbé de Terwangne.

  2. Francoise Decheneux dit :

    Merci Anne-Elisabeth pour ton travail . Date: Sun, 4 Jan 2015 22:15:00 +0000 To: francoisedecheneux@hotmail.com

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.