Echo du Souper des Hauteurs 2017

Le samedi 22 avril dernier,
la salle Saint-Éloi de Becco
avait mis ses habits de fête pour accueillir
les 85 participants au Souper des Hauteurs !

Hommage spécial à deux « André » :

  • à notre ancien curé des Hauteurs, l’abbé André Deblon (+ le 8 décembre 2005), dont le triptyque pédestre porte le nom et effectuera son dernier périple le dimanche 4 juin prochain ;
  • à André « Dédé » Defossé (+ le 1er mai 2016), qui a, durant de nombreuses années, assuré la tenue du bar de notre souper : en son honneur, le bar de cette année s’appelait « Chez Dédé » !

La troisième et dernière étape du triptyque était rendue visible par la décoration de la scène : nos deux marcheuses, fatiguées, se reposent sur un banc… Ce qu’elles feront à l’issue de la promenade du 4 juin, qui se déroulera autour de Becco, et se clôturera par un goûter sur la place du village ou au presbytère.

Au menu gustatif : apéritif local (Fleur de Franchimont OU Château de l’Ourlaine, éventuellement amélioré par la Merveille de la Charmille) ; assiette garnie de charcuterie OU de fromage ; morceau de tarte aux pommes.

Au menu des amusements : le traditionnel jeu d’évaluation du poids du sac à dos (que l’on voit au dos de Jeannot Lapin, ci-dessus sur la photo), brillamment remporté par Yves Carol ; la remise du dit Jeannot Lapin à la plus jeune participante du Souper des Hauteurs, Délia !

Monsieur le Curé, l’abbé Jean-Marc Ista, a remis à Jacques Delcour, au nom de l’asbl Saint-Vincent de Paul qui aide de nombreuses personnes dans notre commune, une enveloppe avec les bénéfices du dernier Souper des Hauteurs : preuve que, en se rencontrant et en s’amusant, on peut aussi rendre service !

Quelques participants, souvent heureux 🙂

Merci à tous et à chacun pour cette belle soirée, fraternelle et joyeuse !

Echo des célébrations de Noël dans nos paroisses

À Oneux, où une célébration a été organisée pour les enfants de l’école, le lundi 19 décembre, c’est un enfant de l’école qui a déposé Jésus dans la crèche de l’église ; le sapin a été décoré par les parents, grands-parents, Oneutois et les enfants de l’école.


À Theux, le samedi 24 décembre à 17h30, notre curé, l’abbé Jean-Marc Ista, célébrait dans une église comble, notamment à l’intention des familles -bien présentes !


À Becco, c’était le père Norbert Maréchal qui officiait, également à 17h30. L’église, éclairée presque exclusivement par des bougies pour la première partie de la messe, s’est illuminée avec le chant des anges, pendant la proclamation de l’évangile.

La crèche vivante a rassemblé une vingtaine de participants, sur les marches et au pied de l’autel, tandis que l’assemblée chantait de tout son cœur. Après l’évangile, le père Norbert a déposé l’enfant Jésus dans la crèche.

Lire la suite « Echo des célébrations de Noël dans nos paroisses »

Installation de notre curé (6) : réception sous le soleil !

IMG_1471

A l’issue de la célébration eucharistique, tous les participants étaient invités à traverser la rue de la Chaussée et à se rendre à la Maison des Paroisses, le presbytère, désormais occupé par les services de l’Unité pastorale

Un buffet salé-sucré préparé par d’innombrables petites mains compétentes, le plus souvent généreusement anonymes, accompagné d’un verre de château de l’Oûrlaine, gentiment offert par M. et Mme de Beukelaer, attendait celles et ceux qui étaient venus entourer notre nouveau curé pour son installation.

Bénédiction et présentation de la Maison des Paroisses

IMG_5076

C’est ce mercredi 23 avril qu’a eu lieu cette rencontre à la Maison des Paroisses à Theux, en présence de représentants des trois « services » actuellement au travail dans l’ancien presbytère

M. le Curé, l’abbé Floribert, après avoir accueilli les participants, a indiqué la raison qui a poussé l’équipe pastorale à bénir cette maison (qui l’a certainement déjà été plusieurs fois!) et nous a invités à prier, s’inspirant du Livre des Bénédictions:

Accorde à tes serviteurs qui vont travailler dans cette maison de t’écouter avec foi, de te prier de tout leur cœur, de te chercher dans leurs travaux, de te trouver dans leurs frères, d’être des témoins de l’Évangile et de se conformer en tout au Christ. Amen!

Martine Lewis a alors pris la parole au nom de l’équipe pastorale, afin de donner des précisions sur le projet que cette équipe a souhaité mettre en place dans la « Maison des Paroisses », en y accueillant le centre pastoral, les archives et l’asbl Solidarité Saint-Vincent de Paul.

Voici quelques extraits de l’exposé de Martine:

L’équipe pastorale souhaite à l’occasion de cette rencontre vous présenter le projet de cette Maison qui a vocation d’évoluer chaque jour.

C’est donc au nom de l’équipe pastorale composée de l’abbé Floribert, Anne-Elisabeth Nève, Jacques Delcour et moi-même, Martine Lewis, que je vais présenter brièvement à la fois cette Maison, son esprit et les moyens à mettre en œuvre en termes de services et de personnes. Tout naturellement, cela nous donnera l’occasion de nous présenter mutuellement et de mettre un visage sur chaque nom ou sur chaque service rendu !

Nous avons souhaité la création d’un centre commun à toute l’UP de Theux, que l’on dénomme actuellement la « Maison des Paroisses » et qui permet d’assurer les services pastoraux attendus par nos concitoyens.

Le presbytère de Theux est la propriété de la paroisse de Theux, géré par le Conseil de Fabrique représenté ici par M. Marcel Charlier, président, et M. Jacques César, trésorier.

Ce bâtiment est confié à l’équipe pastorale. Celle-ci constituera un comité pour la gestion quotidienne.

Quant à l’esprit, si nous parlons de « Maison », c’est pour mettre l’accent sur la  « maison » qui rassemble, accueille chaleureusement. Une Maison où règnent des valeurs : écoute et respect de la personne, paix et désir d’unité, de collaboration, d’entraide… Un lieu où s’initient des projets, s’en concrétisent d’autres.

Aujourd’hui, au sein de cette Maison, sont assurés les services suivants :
– un centre pastoral (comme le Conseil de l’UP suggérait de l’appeler) qui fonctionne avec des bénévoles assurant : la permanence, le secrétariat de l’UP, les comptes et un service d’imprimerie;
– un service d’entraide assuré par l’équipe de Saint-Vincent de Paul;
– un service de gestion des archives, assuré par l’abbé Villers et M. Paul Bertholet.

La Maison des Paroisses accueille aussi de nombreuses réunions liées aux activités de notre UP. Elle est aussi un lieu de rencontre et de fête, de formation et d’activités.

D’autres projets verront le jour avec le temps !

Chaque salle a reçu le nom d’un saint patron d’une paroisse de l’UP. Deux saints ont été ajoutés: saint Vincent et sainte Marthe.

Cette Maison accueille donc des missions complémentaires et des compétences variées. Chaque service assure bien sûr la gestion de ses bénévoles et le comité de gestion veillera à assurer une cohabitation harmonieuse entre tous les services.

Ensemble par notre manière d’être et d’agir, soyons contagieux de l’esprit chrétien de la Maison : accueil, partage, respect !

Monsieur Charlier a alors précisé qu’il était remplacé par Yves Carol comme président du Conseil de Fabrique depuis quelques jours et a indiqué que ce Conseil était à la recherche d’un membre qui pourrait assurer le rôle de secrétaire…

Enfin, le verre de l’amitié a permis à la bonne vingtaine de participants de faire mieux connaissance, entre personnes… et entre services.

Merci à toutes celles et tous ceux qui feront vivre cette Maison au service des paroissiens et de nos concitoyens!

Anne-Elisabeth Nève

Ce diaporama nécessite JavaScript.